Ledjely.com
Accueil » ENTREPRENARIAT FEMININ : Enabel lance une boîte à outils pour mieux appuyer les femmes en milieu rural
ActualitésPublireportage

ENTREPRENARIAT FEMININ : Enabel lance une boîte à outils pour mieux appuyer les femmes en milieu rural

Pour conférer à ses efforts de promotion de l’entrepreneuriat féminin des résultats plus probants, l’Agence belge de développement (Enabel) conçoit une boite à outils innovante et adaptée tout particulièrement aux femmes entrepreneures en milieu rural. Le lancement officiel de ladite boite eu lieu ce mardi 19 juillet 2022 dans un réceptif hôtelier de la commune urbaine de Kindia en présence de plusieurs incubateurs et entrepreneurs.

C’est pour permettre aux femmes entrepreneures notamment celles des communautés rurales de passer d’une entreprise de subsistance à une entreprise croissance que l’Agence belge de développement (Enabel) a mis en place des actions d’appui à l’entrepreneuriat féminin, soit sous forme de projet à part entière, soit sous forme d’interventions ciblées d’accompagnement, de coaching, de mentorat spécifique, dans le cadre de programmes destinés à toutes les entrepreneures. Pour l’exécution de ce projet, Enabel et son partenaire ont mis en place une boîte à outils appelée Empowher. Koudoussou Adéchina Laourou, consultant formateur pour l’organisation Empowher Consulting, note tout particulièrement les caractères pratique et adapté de la boite à outils en question. « Cette boîte à outils, à travers la méthodologie qu’on a mise en place, répond aux exigences et aux besoins des femmes sur le terrain, parce que nous sommes allés les écouter. Nous avons écouté les acteurs, nous avons écouté les femmes et c’est au regard de tous ces éléments que nous avons recueillis que cette boîte a été constituée.  Donc, c’est vraiment une boite à outils qui est pratique et qui a été réalisée en connaissance des réalités du terrain », indique-t-il.

En outre, poursuit-il : « En termes de format, c’est un outil intuitif et qui est amené à s’améliorer au fur et à mesure mais aussi, il permettra de recueillir des éléments de tout le monde, de tous les acteurs qui sont sur le terrain.  D’où le choix du format Wiki qui permettra à tous ces acteurs d’avoir non seulement des exercices pratiques, conseils d’application, mais aussi des outils dédiés pour conduire une séance de mentorat, de focus group pour une activité de sensibilisation à l’endroit des hommes sur le terrain ».

Présente dans une dizaine de pays africains principalement en Afrique subsaharienne, mais également au Maroc et en Jordanie, l’Agence belge de développement (ENABEL) fait de la promotion du leadership des femmes une des priorités de ses actions. Et pour que les résultats soient au rendez-vous, l’implication des femmes dans les actions d’intervention et leur appropriation des outils de mise en œuvre sont d’une nécessité absolue. Justement, selon Anne Flahaut, qui coordonne les différents programmes d’appui à l’entreprenariat et qui est par ailleurs, coordinatrice du bureau d’Enabel à Kindia, cette exigence a été prise en compte dans la conception de la boite à outils.  « Nous avons travaillé cette boîte à outils dans un esprit de co-construction avec des partenaires, un consultant qui nous accompagne. On a fait une version zéro mais on est déjà satisfait d’avoir un outil qu’on estime pratique. Mais on voudrait surtout s’assurer qu’elle répond aux réalités du terrain et pour ça on a prévu de faire faire deux jours d’atelier avec les acteurs de l’écosystème humain, des incubateurs, les ONG qui accompagnent les entrepreneurs et on voudrait visiter avec eux cette boîte à outils qu’on leur propose pour vérifier qu’elle est pertinente dans les différents contextes mais aussi pour vérifier qu’elle est complète. Parce qu’ici en Guinée, on a beaucoup de bonnes pratiques qu’on pourra déjà ajouter et qui permettraient de compléter la boîte à outils », explique-t-elle.

Destinée aux incubateurs qui pourraient s’en servir dans le cadre de programmes de mentorat à destination des femmes entrepreneures en milieu rural, la boite à outils séduit déjà.  Ainsi, Bintou Gbamou, gérante d’une entreprise agro business résidente au quartier Yabara en dit tout le bien. « En tant qu’entrepreneure, cette séance, à travers cet outil, m’a permis de comprendre comment être mentor d’autres qui veulent se lancer dans l’entreprenariat notamment féminin. Cette boite à outils va nous permettre d’assister d’autres personnes et moi aussi d’avoir des informations claires sur le processus que je dois suivre », confie-t-elle.

Aboubacar Dramé 

Articles Similaires

Mesures à propos des EPA, ce qu’il faut retenir

LEDJELY.COM

Blaise Goumou demande à être libéré

LEDJELY.COM

Guinée : les membres statutaires accentuent la pression sur le CONOR

LEDJELY.COM

Urgent: le FNDC projette une manifestation le 16 février

LEDJELY.COM

Siguiri : un accident de la route coûte la vie à deux personnes

LEDJELY.COM

Malam Boucary au CNT : « Evitez les petits calculs politiques »

LEDJELY.COM
Chargement....