Ledjely.com
Accueil » Faranah abrite pour la première fois la célébration de la journée mondiale de la population
ActualitésHaute-GuinéeSociété

Faranah abrite pour la première fois la célébration de la journée mondiale de la population

Située à plus de 500 kilomètres de la capitale Conakry, la ville de Faranah a abrité ce mercredi 27 juillet la célébration de la journée mondiale de la population. Cet événement, premier du genre dans cette localité, a connu la participation de cadres venus du département de l’Économie, des Finances et du Plan, mais aussi de la Jeunesse, de l’Action sociale, et de responsables du projet SWEED 2. Les cadres régionaux, préfectoraux et communaux et des acteurs de la société civile locale ont également pris part à l’événement.

C’est la salle polyvalente de l’Ecole normale d’instituteurs de Faranah qui a servi de cadre à la tenue de cette rencontre.

Placée sous le thème « Un monde de huit milliards: vers un avenir résilient, exploiter les opportunités et garantir des droits et des choix pour tous », la célébration de cette journée a été une aubaine pour l’antenne locale du Club des jeunes filles leaders d’etaler les problèmes que connaissent les filles de cette ville. « Ici, il y a des problèmes, dont le précoce, des MGF, des filles qui ont atteint l’âge de se marier sont données aux hommes qu’elles ne désirent pas, la déscolarisation des jeunes filles bat son plein. Malgré l’interdiction de l’excision, le phénomène est très bien pratiqué dans la ville. Il y a plusieurs autres problèmes que les filles traversent ici que nous ne pouvons pas finir d’énumérer », a listé Aicha Tidiane Touré, secrétaire exécutive du Club des jeunes filles leaders de Faranah.

Grâce à un appui financier de la Banque mondiale et technique de l’UNFPA, le projet régional pour l’autonomisation des femmes et le dividende démographique au Sahel SWEED 2 va mettre en œuvre plusieurs activités au bénéfice de la région de Faranah. « C’est la première fois que cette ville accueille la célébration de la journée mondiale de la population. Cela est significatif. Faranah va bénéficier 42 espaces sûrs, 41 espaces sociaux éducatifs, 1 700 villages seront couverts au compte de la région. Plus de 1 000 femmes seront touchées par le volet autonomisation des femmes et filles et leurs santé de reproduction. Les espaces sûrs qui vont être faits seront des lieux d’encadrement, de coaching et de formation des jeunes filles déscolarisées. Nous misons sur tous les acteurs de la société pour l’atteinte des résultats, les communicateurs traditionnels, les leaders religieux, les jeunes et tous. Car la participation de chacun sera primordial pour que nous soyons au rendez-vous de la capture du dividende démographique », a indiqué Mafering Camara, chargée communication du projet SWEED 2.

Présentes à cette rencontre, les autorités régionales se sont engagées à veiller au respect des consignes inscrites dans le rapport relatif à la situation de la population guinéenne du ministère de l’Économie, des Finances et du Plan.

Avec trois principales composantes subdivisés en 8 sous-composantes, le projet SWEED 2 couvre les régions de Labé, Kankan et Faranah pour une durée de 4 ans, allant du 1er janvier 2021 au 31 décembre 2024. Ce, avec une enveloppe financière estimée à 60 millions de dollars américains.

Michel Yaradouno, depuis Faranah pour Ledjely.com

Articles Similaires

« Je suis heureuse de recevoir ce vaccin contre la COVID-19 », Agnès, 14 ans

LEDJELY.COM

Transition : « Guinéens, j’implore notre responsabilité à tous »

LEDJELY.COM

Guinée : de l’importance de la protection des données à caractère personnel

LEDJELY.COM

Accident ferroviaire : le train de la compagnie Rusal déraille au niveau de Kaporo-rails

LEDJELY.COM

Le Pont unique de Tanènè : à date, tous les grands travaux sont bouclés

LEDJELY.COM

Foniké Menguè et Billo Bah : Amnesty International appelle à leur libération « immédiate »

LEDJELY.COM
Chargement....