Ledjely.com
Accueil » MANIF DU FNDC : Madina tourne au ralenti
A la uneActualitésGuinéePolitique

MANIF DU FNDC : Madina tourne au ralenti

Si pour l’heure, l’appel manifestation du Front national pour la défense de la constitution (FNDC) ne se traduit pas par une marée humaine dans les rues de Conakry, les activités commerciales demeurent toutefois paralysées ce jeudi dans la capitale guinéenne en général, et au grand marché de Madina en particulier. Façon ville morte.

Au marché Madina, magasins et boutiques sont fermés. Mais devant quelques-uns eux, les propriétaires surveillent de près. C’est pour « prévenir les attaques contre nos magasins », assure un d’entre eux.

A ‘’Bordeaux’’, espace des vendeurs de fripes, les étalagistes sont bien là. Mais ce n’est guère la foule des jours ordinaires.

Sur le flanc du marché traversé par la route Niger, les activités sont tout aussi en berne, jusqu’au niveau du carrefour Constantin. Les rideaux des boutiques et magasins sont tirés. Il en est de même des agences de banques et assurances installées le long de la voie.

Suivant la même atmosphère, la circulation le long de l’autoroute Fidel Castro est également clairsemée.

Et bien sûr, cette paralysie, certaines vendeuses s’en plaignent.  « Nous vivons du quotidien. Nous vivons de ce petit commerce et nos enfants sont des diplômés sans emploi », fait remarquer une d’entre elles. Qui, poursuivant, indique les appels à manifestation ne les arrangent pas en conséquence. « Regardez-vous même comment les activités commerciales sont paralysées.  Depuis 7h, je suis là et je n’ai eu aucun client.  D’autres ont décidé de fermer », se plaint-elle.

Balla Yombouno

Articles Similaires

Culture : le ministre Moussa Moïse Sylla une convention de management en vue de la relance des ballets africains de Guinée

LEDJELY.COM

Coyah : Plan International Guinée organise un atelier sur comment communiquer avec les enfants et adolescents sur le genre, la santé et les droits sexuels et reproductifs

LEDJELY.COM

Coopération : Bassirou Diomaye Faye attendu à Conakry, 15 ans après la dernière visite d’un président sénégalais

LEDJELY.COM

CRIEF : Yaya Kairaba Kaba suspend trois magistrats

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : le premier convoi part de Conakry le 25 mai

LEDJELY.COM

Retrait des agréments des médias : « Je suis choqué et déçu, mais pas surpris »

LEDJELY.COM
Chargement....