Ledjely.com
Accueil » KANKAN : le corps de Kolié Enock réduit en cendres !
Actualités Faits-divers Haute-Guinée

KANKAN : le corps de Kolié Enock réduit en cendres !

C’est à près de dix kilomètres du centre-ville de Kankan que cet acte s’est déroulé. Le corps sans vie d’un jeune ressortissant de la région de Guinée forestière a été complètement calciné la nuit dernière à Dabadou sur la nationale Kankan-Kerouané. A en croire les témoignages des parents de la victime, c’est le véhicule transportant le corps qui a pris feu.

Marié et père de deux enfants, Enock Kolié qui était menuisier, installé à Siguiri, était malade depuis un temps. C’est ainsi que ses parents ont décidé de le ramener dans sa ville natale pour des soins à la pharmacopée.

Honorine Kolié qui a vécu la scène retrace le drame : « On m’a informée depuis le Mali que mon frère est malade. C’est ainsi que je me suis rendue à Siguiri. Arrivée là-bas, j’ai vu que son état allait de mal en pire et finalement, j’ai décidé de l’envoyer à N’Zérekoré. En cours de route, il a rendu l’âme. Le chauffeur l’a emballé et nous avons continué le chemin. Juste après Dabadou, le véhicule a pris feu et les flammes ont débuté où était le corps. Le chauffeur nous a laissé là-bas et a pris la poudre d’escampette. L’autre frère qui était avec moi avait cassé les vitres pour sortir. Quand nous avons tenté de sortir le corps, c’était trop tard avec l’intensité du feu ».

Aussitôt informé, une équipe de la brigade de recherches s’est rendue sur place. Le commandant adjoint de cette unité croit que la négligence du chauffeur serait à l’origine de l’incendie. « Il y avait un bidon de 20 litres qui servait de réservoir et un autre rempli de carburant. Pendant le trajet, il a constaté que l’essence se versait dans le véhicule mais s’est entêté de continuer son chemin jusqu’à ce que le feu prenne », a indiqué le sous-lieutenant Lonceny Diallo.

Après constat, le procureur de la République près le tribunal de première instance de Kankan a ordonné que les restes du corps calciné soient remis aux responsables de la sous-préfecture de Kobela, localité originaire de la victime, pour inhumation.

Michel Yaradouno, Kankan pour Ledjely.com

Articles Similaires

GUINEE : les Etats-Unis soutiennent les sanctions de la CEDEAO

LEDJELY.COM

TPI DIXINN : Étienne Soropogui placé sous « contrôle judiciaire »

LEDJELY.COM

URGENT : Capitaine Dadis Camara, Moussa Tiegboro et Pivi placés sous mandat de dépôt

LEDJELY.COM

TEMOIGNAGE : « Quand le président Kory me confiait que pour lui, la politique, c’est fini »

LEDJELY.COM

LA HAYE/CONAKRY : des procès pour l’exemple

LEDJELY.COM

Le CNT adopte des recommandations pour la qualification de l’éducation

LEDJELY.COM
Chargement....