Ledjely.com
Accueil » MINUSMA : Mamadi Doumbouya rassure le Mali d’Assimi Goïta
A la uneActualitésAfriqueGuinée

MINUSMA : Mamadi Doumbouya rassure le Mali d’Assimi Goïta

Si le Mali est en froid avec la communauté internationale et qu’il est même en brouille avec certains de ses voisins dont la Côte d’Ivoire et le Niger, le pays du colonel Assimi Goïta peut toujours compter sur la solidarité de la Guinée. Cela, le colonel Mamadi Doumbouya l’avait déjà amplement manifesté quand il s’est abstenu d’appliquer les restrictions imposées à ce pays limitrophe en début d’année par la CEDEAO. Eh bien, le président de la Transition guinéenne a mis à profit l’occasion de son adresse à la Nation d’hier pour marquer une nouvelle fois son désir de renforcer l’axe Conakry-Bamako. Alors que des pays contributeurs ont tendance à réduire leur intervention au compte de la Minusma, le colonel Mamadi Doumbouya, lui, a assuré en effet que les soldats guinéens resteront sur place le temps qu’il faudra.

Ce mardi 1er novembre, l’armée guinéenne fête son 64ème anniversaire. Et c’est à la veille de cette fête que le président de la Transition a livré un discours en direction de la grande muette. A l’occasion, il a rappelé la longue tradition que les troupes guinéennes ont d’intervenir sur des théâtres africains, dans le cadre de la consolidation de la paix ou de la restauration de la stabilité. Le colonel Mamadi Doumbouya a cité, entre autres, la Guinée Bissau, l’Angola, le Libéria, la Sierra Léone et le Mali.

S’attardant sur le cas de ce dernier pays, le président de la Transition révèle que le 8ème « bataillon Gangan de plus de 600 hommes est en phase de déploiement à Kidal après sa mise en condition opérationnelle au Centre d’entrainement aux opérations de maintien de la paix de Kindia ». Mais assure le colonel Mamadi Doumbouya, l’engagement au côté de ce pays, en proie à une crise sécuritaire depuis une dizaine d’années, ne se limitera point à ce 8ème bataillon. De fait, promet le président : « La Guinée restera au Mali jusqu’à la stabilité totale de ce pays frère avec lequel elle partage l’histoire et la géographie, entretient des relations séculaires de fraternité, d’amitié et de coopération ».

Un engagement dont la teneur en dit long sur les relations étroites entre les colonels Doumbouya et Goïta. Même si ces dernières semaines, du côté de Bamako, certains se sont interrogés sur la sincérité du partenaire guinéen. Ce, à la suite d’articles de presse évoquant des soldats français auxquels la Guinée aurait fait appel pour sécuriser la frontière entre les deux pays.

Ledjely.com

Articles Similaires

INTERNET DANS LES UNIVERSITES : les étudiants partagés entre espoir et scepticisme

LEDJELY.COM

FAIT-DIVERS : Un ‘’feu mystérieux’’ aux trousses d’une concession familiale aux Km36

LEDJELY.COM

DÉVELOPPEMENt : un Branding national pour mieux vendre la destination Guinée !

LEDJELY.COM

VIH/SIDA : où en est-on en Guinée ?

LEDJELY.COM

KIPE : les étudiants de l’ENPT étaient dans la rue…

LEDJELY.COM

CLAUDE PIVI : « Si je voulais le pouvoir, je l’aurais pris avant le capitaine Dadis »

LEDJELY.COM
Chargement....