Ledjely.com
Accueil » DIALOGUE NATIONAL : Vivement une plateforme numérique pour une participation citoyenne
ActualitésTribune

DIALOGUE NATIONAL : Vivement une plateforme numérique pour une participation citoyenne

Dans une transition qui se veut inclusive, démocratique et refondatrice, la participation des individus au cadre du dialogue apparaît comme un levier indispensable pour sortir victorieusement du processus en cours.  Cela est encore plus indispensable quand le contexte est marqué par les menaces de boycott de certains leaders frondeurs.

En Guinée, force est de reconnaître que le Peuple de Guinée, c’est à dire la partie saine de notre Nation, souffre des conséquences d’une opposition et d’une série de revendications de nature égoïste et partisane.

Ce peuple pourrait bien s’exprimer pour donner sa position sur différentes thématiques. Cette position mérite d’être prise en compte.

Par ailleurs, plusieurs organisations sociopolitiques non alignées mais dotées d’une grande capacité réflexive et patriotique voudront également contribuer pour enrichir les conclusions du dialogue.

Dans une telle circonstances, il s’avère nécessaire sinon indispensable d’envisager la mise en place d’une plateforme numérique, un couloir, une sorte de « périmètre » permettant d’impulser la participation citoyenne au dialogue national qui s’ouvre le 24 novembre 2022.

Cette plateforme pourrait non seulement renforcer l’inclusivité du dialogue mais aussi permettre la participation citoyenne à travers des consultations en ligne, l’appropriation des données par les citoyens tout en offrant un aperçu de la cartographie participative à ce dialogue.

Cette plateforme permettra d’enrichir le débat sur les thématiques et facilitera la mise en œuvre des conclusions de meilleure qualité, appropriées, car adaptées à la demande citoyenne.

Elle permettra également de réguler les excès de certains leaders d’opinion qui, à l’occasion des moments opportuns, ne se préoccupent que de ce qui les concerne en foulant au sous-sol l’intérêt général.

J’ose espérer que ces propositions tomberont dans de bonnes oreilles pour disposer enfin d’un cadre véritablement inclusif et accepté par les Guinéens.

Cheick Oumar TRAORÉ

Président de l’Upag les Patriotes

Membre de la Convergence des Centristes pour l’Espoir (CCE)

Articles Similaires

DÉVELOPPEMENt : un Branding national pour mieux vendre la destination Guinée !

LEDJELY.COM

VIH/SIDA : où en est-on en Guinée ?

LEDJELY.COM

KIPE : les étudiants de l’ENPT étaient dans la rue…

LEDJELY.COM

CLAUDE PIVI : « Si je voulais le pouvoir, je l’aurais pris avant le capitaine Dadis »

LEDJELY.COM

KANKAN : le préfet condamné à 6 mois de prison avec sursis

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPT : des contradictions autour du budget de la couverture médiatique

LEDJELY.COM
Chargement....