Ledjely.com
Accueil » GUINEE : le budget du RGPH-4 s’élève à plus de 38 millions de dollars
A la uneActualitésEconomieGuinée

GUINEE : le budget du RGPH-4 s’élève à plus de 38 millions de dollars

Dans le cadre du quatrième Recensement général de la population et de l’habitation (RGHP-4), la ministre du Plan et de la Coopération internationale et les responsables de l’Institut national de la statistique (INS) était ce jeudi 26 janvier 2023 devant la presse en vue de donner les informations sur les préparatifs et le niveau où on est avec le processus.

Ce quatrième recensement dans l’histoire du pays va nécessiter, selon la planification faite par le ministre, le déploiement de 40 000 agents à travers tout le pays dont 20 000 agents recenseurs. Les autres, à en croire la Rose Pola Pricemou, constitueront une seconde équipe dont les guides.  « A cela, il faut spécifier que le bureau central de recensement aura en son sein au moins 100 agents supplémentaires pour permettre de régler les activités liées à ce programme », précise-t-elle,

Abordant ensuite le budget de l’ensemble de l’opération du recensement, la ministre révèle que celui-ci s’élève à hauteur de 330,4 milliards GNF, soit 38, 6 millions USD dont près de 93% couvrent les activités ci-après :

  • Activités préparatoires : 45,2 milliards GNF (5,3 millions USD) ;
  • Cartographie censitaire : 9 milliards GNF (9,2 millions USD) ;
  • Dénombrement : 148,8 milliards GNF (17,4 millions USD) ;
  • Fonctionnement et renforcement des capacités : 32,8 milliards GNF (3,8 millions USD).

Aux dires de la ministre, l’Etat guinéen contribuera « à hauteur de 60 % dont 54,9 milliards GNF déjà mobilisés au titre de la Loi de finance rectificative de 2022 pour faciliter l’acquisition des équipements informatiques, des matériels roulants ainsi que la rénovation du Bureau central du recensement ». Au terme de la prochaine table ronde des bailleurs qui devrait se tenir en Guinée, les partenaires dont la Banque mondiale, la Banque africaine de développement et le système des Nations unies, entre autres, devraient annoncer leur engagement à « financer le gap des 40%, représentant 15,4 millions de dollars », selon la ministre.

Le processus qui serait déjà en cours depuis février 2022, prendra fin en août 2025, a dit Rose Pola Pricemou.

Fodé Soumah

Articles Similaires

Kissidougou : A peine installé, le président de la délégation spéciale décline ses priorités

LEDJELY.COM

Enseignement pré-universitaire : le ministre corrige le calendrier des examens

LEDJELY.COM

Justice : Yaya Kairaba Kaba prohibe les « décolletés, faux-cils et ongles »

LEDJELY.COM

ANAQ-Guinée : avis général de passation des marchés publics

LEDJELY.COM

SONAP : la ‘’construction de nouveaux dépôts pétroliers’’, la priorité de Moussa Cissé

LEDJELY.COM

Concert Audace : un événement musical incontournable à ne pas manquer !

LEDJELY.COM
Chargement....