Ledjely.com
Accueil » La Guinée et la Belgique consolident leur relation à travers un nouveau plan cadre de coopération
ActualitésGuinéeMondePublireportage

La Guinée et la Belgique consolident leur relation à travers un nouveau plan cadre de coopération

L’Agence belge de développement (ENABEL) en collaboration avec le ministère du Plan et de la Coopération internationale et l’Ambassade du Royaume de Belgique en Guinée, a organisé ce mercredi 1er mars 2023 dans un réceptif hôtelier de la place, une session d’information à l’endroit des partenaires nationaux ainsi que d’autres acteurs de la coopération au développement présents en Guinée. Au cœur de la rencontre, le nouveau programme de coopération gouvernementale qui démarrera début 2024.

La Belgique et la Guinée sont partenaires de développement depuis 2015. Après un programme initial de démarrage, le 1er portefeuille de coopération au développement est mis en œuvre jusqu’à fin 2023, avec pour objectif de contribuer à la croissance économique durable et inclusive sur l’axe Conakry-Kindia-Mamou-Pita. Le portefeuille actuel de coopération arrivant à échéance, la Belgique et la Guinée travaillent à l’élaboration d’un nouveau programme de coopération gouvernementale qui démarrera début 2024.

Ce nouveau cadre de coopération assorti d’une enveloppe d’environ 34 millions d’euros sur 4 ans (2024-2027), vise à permettre entre autres un développement humain durable en Guinée à travers le renforcement de la résilience économique, sociale et environnementale des populations vulnérables, et plus particulièrement des jeunes et des femmes.

Au rang de priorité N°1 de ce nouveau cadre de coopération, il y a le développement agricole durable. Une thématique très importante pour un pays comme la Guinée. « La sécurité alimentaire est un élément fondamental pour n’importe quel pays surtout et encore plus aujourd’hui. On a vu, à travers notamment la crise liée à la guerre en Ukraine, le problème auquel beaucoup de pays du fait de la nécessité d’importer tout ce qui est nécessaire à la population », a indiqué Krista Verstraelen. C’est pourquoi la représentante résidente d’ENABEL en Guinée est convaincue qu’avec le potentiel agricole qui est celui de la Guinée il est nécessaire d’arriver à « l’autosuffisance ».

Prenant également en compte les questions de l’employabilité et l’insertion économique des jeunes avec un accent particulier sur une formation professionnelle adaptée (emploi autour des filières porteuses identifiées), au rang de sa priorité N°2, ce nouveau cadre de coopération est aussi salué par le ministre de la jeunesse, Lansana Béa Diallo. « Je suis juste très heureux parce que la cible principale, c’est la jeunesse. Cette jeunesse qui décide de quitter la Guinée pour migrer dans d’autres pays notamment en Belgique. Donc, c’est de permettre à cette jeunesse de trouver sa stabilité dans le pays, de trouver un emploi et d’être formée », dit-il comme pour reconnaître des actions envisagées.

Présidant la cérémonie, la ministre du Plan et de la Coopération internationale s’est de son côté, réjouie du fait que ce nouveau plan cadre de coopération s’aligne sur « les priorités du gouvernement, sur les axes prioritaires du programme de référence intérimaire (PRI) sur lesquels l’Etat et ses partenaires s’arriment sur le développement durable », a fait savoir Rose Pola Pricemou.

Il faut rappeler qu’ENABEL exécute en priorité les programmes de coopération gouvernementale de la Belgique. Mais elle met également en œuvre des programmes appuyés par d’autres organisations nationales et internationales. Présente en Guinée depuis 2016, elle accompagne les efforts du gouvernement dans de nombreux secteurs, dans le cadre du programme bilatéral de coopération entre la Belgique et la Guinée. Un programme orienté autour du soutien à l’entrepreneuriat agricole, urbain, féminin, économie verte, la santé sexuelle et reproductive et de manière transversale, le renforcement des capacités des acteurs du développement en Guinée.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Kankan : les bandits s’en prennent à un nouveau kiosque de transfert d’argent

LEDJELY.COM

Administration du territoire : Kissidougou accueille son 5ème préfet sous le CNRD

LEDJELY.COM

La Zakat : quel en est le bondement, à combien de kilos équivaut-elle et à qui la donner ?

LEDJELY.COM

Primature : les enseignants contractuels reçus par Bah Oury

LEDJELY.COM

Kourémalé : infertile, elle tente de voler un bébé et se fait arrêter

LEDJELY.COM

Siguiri : un nouvel éboulement fait un mort

LEDJELY.COM
Chargement....