Ledjely.com
Accueil » Opération ‘’Reconquête du pouvoir’’ : Alpha Condé à l’assaut de sa base électorale
A la uneActualitésGuinéePolitique

Opération ‘’Reconquête du pouvoir’’ : Alpha Condé à l’assaut de sa base électorale

Evincé du pouvoir par un putsch, le 5 septembre 2021, par le régiment des Forces Spéciales, avec à sa tête, le colonel Mamadi Doumbouya, le président Alpha Condé ne s’avoue pas vaincu. Au contraire, depuis son évacuation à Istanbul, en Turquie, il s’est mis à croire en ses chances de revenir aux affaires. C’est ainsi que depuis sa résidence dans le pays d’Erdogan, le président du RPG arc-en -ciel travaille à ce retour improbable.  Une perspective qui fait sourire plus d’un. Mais une éventualité à laquelle l’intéressé lui-même doit croire, vu l’activisme politique auquel il se livre depuis quelques semaines.

Plutôt silencieux quand il était du côté d’Abu Dhabi, Alpha Condé a arboré son tunique de conquérant depuis qu’il se trouve en Turquie. Et ses intentions, il ne les cache pas. Son obsession du retour, il l’assume volontiers. En témoigne son rapprochement avec des leaders politiques et sociaux qui lui étaient opposés quand il était encore aux affaires. En témoignent aussi tous les efforts qu’il déploie en dépit de son âge avancé pour remobiliser les militants contre le CNRD. Le dernier cas en date se rapporte d’ailleurs à cette vidéo, où entend l’ancien président sensibiliser des jeunes du côté de Kouroussa, pour les persuader de se joindre à la bataille qu’il compte livrer contre les nouvelles autorités. S’exprimant en langue Maninka, Alpha Condé leur tient le discours suivant, notamment : « Si Dieu le veut bien, on va reprendre notre pouvoir pour poursuivre le développement ». Usant d’une technique plutôt rodée chez lui, il leur pose alors la question : « Êtes-vous prêts » ? Et bien sûr, ses interlocuteurs, plutôt galvanisés par l’idée d’échanger de vive voix avec une personnalité du rang de l’ancien président, s’empressent de répondre : « Oui, nous sommes prêts ! »,

Dans sa stratégie, Alpha Condé s’évertue par ailleurs à se présenter comme ayant été victime d’une trahison. Une trahison dont l’ancien chef d’Etat-major général de l’armée, général Namory Traoré, serait l’incarnation.  Celui-ci étant de Kouroussa, Alpha Condé dit en substance aux jeunes qu’ils devront se racheter de la trahison d’un des leurs. « Eh Kouroussa, c’est Namory Traoré qui m’a trahi et il est de Kouroussa. On était ensemble depuis 8 ans et beaucoup m’avaient dit de l’enlever ».

Partisan de la micro-stratégie, Alpha Condé a conscience que la junte surfe aujourd’hui sur les actions de développement qu’elle mène notamment à Conakry. Conséquence, aux Kouroussakas, il tient un discours destiné les persuader qu’ils sont néanmoins perdants avec le CNRD. En effet, selon l’ancien locataire du palais Sékhoutouréyah, le financement du projet du chemin de fer Conakry-Kouroussa-Kankan-Mandiana-Bobo Dioulasso, était déjà bouclé. Il ne restait plus qu’à le concrétiser.  Eh bien, « ils ont tout détruit », dans une allusion aux militaires qui l’ont renversé. En d’autres termes, au change, Kouroussa perd.

Comme on le voit, Alpha Condé rehaussé ses crampons d’opposant. Il reste à savoir si, au-delà des mots, il reste aussi efficace qu’il l’était par le passé.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Gabon : l’expérience de Dr Dansa Kourouma sollicitée pour l’élaboration de la nouvelle constitution

LEDJELY.COM

Kankan : plus de 12 000 candidats passent le bac

LEDJELY.COM

Matam : le général Amara Camara lance les premières épreuves du BAC

LEDJELY.COM

Baccalauréat : Bah Oury donne le coup d’envoi à Labé

LEDJELY.COM

Fermeture des média : le droit à l’information et au travail violé

LEDJELY.COM

Culture : l’artiste Mory Djely est mort à Paris à 56 ans

LEDJELY.COM
Chargement....