Ledjely.com
Accueil » DECENTRALISATION : l’ANAFIC organise un cadre de concertation au bénéfice du développement local
ActualitésGuinéePublireportage

DECENTRALISATION : l’ANAFIC organise un cadre de concertation au bénéfice du développement local

L’Agence nationale de financement des collectivités locales (ANAFIC) a lancé ce vendredi 3 février 2023 un cadre de concertation avec les directions techniques et les départements sectoriels. L’objectif général de cette session du cadre de concertation, est de permettre à la Direction générale de l’ANAFIC de partager la nouvelle vision stratégique du développement local et les nouvelles dispositions en cours pour l’opérationnalisation des 3 fonds (FNDL, FODEL, FODECCON) et les projets d’appui sur le terrain pour le compte de 2023. La rencontre a été présidée par le secrétaire général du ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation.

Pour le compte de 2023, différentes activités prévues par la direction générale de l’ANAFIC, ont été identifiées dans les Programmes de Travail et Budgets Annuels (PTBA) des trois (3) fonds, à savoir le Fonds national de développement local (FNDL), le Fonds de développement économique local (FODEL) et le Fonds de développement des Communes de Conakry (FODECCON) et des projets connexes dont entre autres le Projet d’appui à la gouvernance locale (PAGL) et le Projet d’appui à l’agence nationale de financement des collectivités locales (PANAFIC).

La mutualisation de tous ces fonds et leur domiciliation au sein de l’ANAFIC permettront, selon le directeur général de l’ANAFIC, le financement du développement local. « Si ces ressources-là sont mobilisés, l’Etat va aider les collectivités à atteindre leurs objectifs et rendre effective cette décentralisation tant souhaitée », assure Sékou Mawa Touré.

En termes de perspectives pour 2023, l’ANAFIC se fixe pour objectifs majeurs de :

  • Rendre effective l’opérationnalisation de FNDL, du FODEL et du FODECCON à travers les arrêtés conjoints ;
  • Rendre effectifs les transferts des ressources issues des compétences transférées aux collectivités ;
  • Mettre en œuvre la convention MEPUA-ANAFIC pour la réalisation d’écoles, de points d’eau, de clôtures…

Mais la réalisation de ces belles perspectives dépendra en grande partie du cadre de concertation lancé ce vendredi à Conakry. C’est à l’issue de cette concertation en effet que tous les acteurs du développement local auront appris à conjuguer les efforts pour que l’intervention qui sera faite auprès des collectivités soit faite de manière « harmonisée ». Or, la complémentarité et la synergie sont la garantie de l’efficacité des actions qui seront entreprises, selon le DG de l’ANAFIC.

Pour sa part, le représentant du ministère de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, a indiqué dans son intervention que l’ANAFIC constitue aujourd’hui un « outil transparent de gouvernance et de gestion vertueuse » des ressources financières en matière d’accompagnement des collectivités locales. S’adressant par ailleurs aux participants au cadre de concertation, Moustapha Kobelé Keïta les a exhortés à faire de ce moment de partage un véritable cadre d’échanges pour asseoir durablement avec l’ANAFIC, une collaboration réussie au profit du processus de développement local.

A noter que les budgets prévisionnels alloués aux différents Fonds par le ministère de l’Administration du territoire et de la décentralisation se déclinent comme suit :

  • Fonds national de développement local (FNDL) :959.502.544 GNF ;
  • Fonds national de développement des communes de Conakry (FODECCON) :205.961.760 GNF

Quant aux Fonds de développement économique local (FODEL), il n’est pas disponible pour le moment. Car c’est un fonds qui découle du prélèvement de 0,5% à 1% de l’exploitation minière par les sociétés.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Guinée : ABLOGUI lance son application GquiOse dédiée à la santé reproductive

LEDJELY.COM

Santé : la Guinée signe le plan d’adhésion pour l’indépendance vaccinale

LEDJELY.COM

Santé et droits sexuels reproductifs des adolescents : Plan International Guinée travaille à l’engagement de toutes parties prenantes

LEDJELY.COM

Présentation de politique générale du Gouvernement : le Premier ministre attendu ce lundi devant le CNT

LEDJELY.COM

Culture : le ministre Moussa Moïse Sylla signe une convention de management en vue de la relance des ballets africains de Guinée

LEDJELY.COM

Coyah : Plan International Guinée organise un atelier sur comment communiquer avec les enfants et adolescents sur le genre, la santé et les droits sexuels et reproductifs

LEDJELY.COM
Chargement....