Ledjely.com
Accueil » Transports : la Guinée et la Sierra Léone signent un accord maritime
ActualitésAfriqueGuinéeTransport

Transports : la Guinée et la Sierra Léone signent un accord maritime

Le ministre guinéen des Transports et son homologue sierra léonais ont signé le vendredi 7 avril 2023, un accord maritime. Un accord ayant entre autres objectifs, d’assurer une meilleure coordination du trafic bilatéral et du transport maritime, prévenir toutes mesures de nature à porter préjudice au développement des transports maritimes entre les deux pays. Inscrit au rang des priorités du ministère des Transports guinéen, l’accord sera en outre porté dans le contrat d’objectifs et de performance de la Direction nationale de la Marine marchande.

Entre autres dispositions contenues dans l’accord signé entre les deux pays, on a, selon Directeur national de la Marine marchande, « la création d’une commission maritime mixte dont la mission consiste à veiller à la mise en œuvre et apporter le cas échéant, des amendements ou des adaptations, en fonction de l’évolution du contexte et des conventions maritimes internationales ratifiées par les deux Etats ». Par ailleurs, à en croire Mamoudou Diallo, pour « bien encadrer les opérations et conforter le cadre juridique permettant de faciliter le transport maritime entre la Guinée et la Sierra Leone, les ministres des Transports des deux pays ont instruit leurs services techniques d’engager des négociations pour élaborer un document prenant en compte les préoccupations des deux Etats dans le domaine maritime. Ces négociations ont abouti à la signature d’un procès-verbal, en marge de l’Assemblée générale extraordinaire de l’Organisation maritime de l’Afrique de l’ouest et du centre (OMAOC), tenue au mois de janvier 2023 à Accra, au Ghana ».

Accompagné d’une forte délégation, Kabinet Kallon, le ministre sierra léonais des Transports et de l’Aviation, dans une approche pragmatique, explique le sens de l’accord conclu entre les deux pays. « Nous tentons de faire en sorte que ceux-là qui partent en Sierra Leone aient la facilité de le faire notamment ceux qui exercent des activités commerciales ». Admettant qu’en réalité, les relations de bon voisinage ont fait que les problèmes ont toujours été invités entre les deux pays, il dit qu’avec l’accord désormais signé, l’objectif est aussi de conférer aux relations maritimes entre les deux un caractère formel.

Et son homologue guinéen, Félix Lamah, de renchérir : « Il est important qu’avant de pouvoir réaliser toute activité sur nos eaux, que nous puissions signer cet accord maritime qui garantit cette coopération à travers nos différents activités ».

Il faut souligner que l’accord ainsi signé prévoit l’amélioration des infrastructures et l’offre de transport notamment la construction et la mise en service de la gare maritime de Sandervalia à partir de laquelle la Société navale guinéenne et la Société Seacoach de Sierra-Leone envisagent d’effectuer la desserte maritime entre Conakry et Freetown.

Aminata Camara

Articles Similaires

Lutte contre la corruption : Alseny Farinta se défend de faire dans un « acharnement »

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : les confrontations vont-elles tourner en faveur de Moussa Dadis Camara ?

LEDJELY.COM

Bundesliga : Naby Keita et le Werder vers le divorce

LEDJELY.COM

Escalade au Moyen-Orient : un allié de fait aux juntes en Afrique

LEDJELY.COM

Paradoxe CNRD : Un an de plus pour soi, zéro jour de plus pour les conseils communaux

LEDJELY.COM

Kankan : les bandits s’en prennent à un nouveau kiosque de transfert d’argent

LEDJELY.COM
Chargement....