Ledjely.com
Accueil » Conakry : Care Internationale lance un projet dédié à l’implication des femmes dans la consolidation de la paix
ActualitésGuinéeSociété

Conakry : Care Internationale lance un projet dédié à l’implication des femmes dans la consolidation de la paix

Lancement ce vendredi 28 avril 2023, du Projet « Filles et Femmes engagées pour la consolidation de paix en Guinée » (FIFEP). Une initiative de CARE internationale, une organisation humanitaire qui intervient dans le monde entier pour sauver des vies, éradiquer la pauvreté et promouvoir la justice sociale à travers ses programmes, la collecte des fonds et le plaidoyer sur des questions clés notamment la sécurité alimentaire et nutritionnelle, la résilience aux changements climatiques, etc. La cérémonie de lancement s’est déroulée dans un complexe hôtelier de la place en présence de la cheffe de cabinet du ministère de la Promotion féminine, de l’Enfance et des personnes vulnérables.

Sur une durée de 24 mois et sous financement du Fonds de consolidation de la Paix des Nations unies (UNPBF) à hauteur 1 850 000 USD, le projet touchera la capitale Conakry (Ratoma, Matam, Matoto, Dixinn) et les régions de Kankan, Mamou, Siguiri, Labé, Boké, N’zérékoré et Kissidougou. Avec pour objectif, le renforcement des capacités et des initiatives des femmes afin qu’elles contribuent durablement à la consolidation de la paix.

Le projet FIFEP, financé par le Fonds de consolidation de la paix des Nations unies, sous le leadership de Care Internationale, sera néanmoins mis en œuvre, à en coire Ghislaine Fouda, Directrice pays de Care Côte d’Ivoire-Guinée, « en collaboration avec les organisations locales pour renforcer les capacités des femmes pour la cohésion sociale et la promotion de la paix en Guinée. Ce travail sera fait également sous le leadership du ministère de la Promotion féminine et des Personnes vulnérables. Nous attendons vraiment de collaborer avec toutes les autres initiatives en cours afin que nous puissions atteindre les objectifs de consolidation de la paix en Guinée ».

Ibrahima Barry, coordinateur national du Fonds de consolidation de la paix des Nations Unies en Guinée, souligne que les attentes de son institution seraient que « les résultats soient atteints ».

En présidant la cérémonie au nom de la ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables, Aissatou Barry, la cheffe de cabinet du département, au nom de la ministre Aicha Nanette Conté, invite tous les intervenants au titre du projet FIFEP « à tout mettre en œuvre avec toute la rigueur nécessaire afin de donner la chance à d’autres organisations locales de la société civile de bénéficier de la confiance de CARE et d’autres partenaires financiers ».

Fodé Soumah 

Articles Similaires

Youssouf Konaté, sage de Kankan : « S’il y a entente entre Peuls et Malinkés, … »

LEDJELY.COM

Lambanyi : le 4ème étage d’un immeuble parti en fumée

LEDJELY.COM

BEPC : des surveillants et candidats éliminés

LEDJELY.COM

Mois de l’enfant : Le Ministère de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables et ses partenaires lancent les plaidoyers communautaires sur le droit des enfants à l’éducation

LEDJELY.COM

Guinée : les autorités atrophient le paysage médiatique, RSF appelle la CEDEAO à réagir

LEDJELY.COM

Sénégal : face au débat ouvert sur la dette fiscale des médias, RSF appelle à la réforme des aides publiques

LEDJELY.COM
Chargement....