Ledjely.com
Accueil » Guinée : Mory Condé fait le point de la mise en œuvre du chronogramme
A la uneActualitésGuinéePolitique

Guinée : Mory Condé fait le point de la mise en œuvre du chronogramme

Comme annoncé précédemment, le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation était ce vendredi 28 avril face notamment à un certain nombre d’acteurs politiques et de la société civile pour faire le point sur le processus de mise en œuvre du chronogramme de la Transition. A l’occasion, Mory Condé a réitéré que les autorités se conformément au délai de 24 mois conclu avec la CEDEAO. Mais le déroulement dudit chronogramme reste assujetti à un besoin de financement estimé à environ 6 000 milliards GNF.

Les autorités de la Transition qui tiennent mordicus à la prise en compte de l’intégralité des 10 étapes de la Transition ont indiqué ce vendredi, à travers le ministre de l’Administration du territoire, que le budget de mise en œuvre du chronogramme devant déboucher sur l’élection d’un président civil et le retour à l’ordre constitutionnel, se chiffre à 5 812 milliards 456 millions 180 mille 661 GNF.

Un budget ainsi reparti :

  • Le recensement général de la population et de l’Habitation : 330 milliards 402 millions 682 mille GNF ;
  • Le recensement administratif à vocation d’état civil : 399 milliards 971 millions 262 mille 824 GNF ;
  • Etablissement du fichier électoral : 592 milliards 786 millions 875 mille 370 GNF ;
  • Elaboration et vulgarisation d’une nouvelle constitution : 470 milliards GNF ;
  • Scrutin référendaire : 480 milliards 784 millions 346 mille 221 GNF ;
  • Elaboration des textes de lois organiques : 253 milliards GNF ;
  • Elections locales : 437 milliards 089 millions 014 mille 246 GNF ;
  • Elections législatives : 635 milliards 300 millions GNF ;
  • Mise en place des institutions nationales issues de la nouvelle constitution : 463 milliards 744 millions GNF ;
  • Election présidentielle : 749 milliards 400 millions GNF.

Se tournant vers la communauté internationale pour demander son accompagnement, Mory Condé lui adresse le message suivant : « le gouvernement a besoin de votre assistance technique et financière pour la réalisation de ce vaste chantier de démocratie et d’Etat de droit. La CEDEAO s’est engagée à mobiliser tous les partenaires pour l’accompagnement et la mise en œuvre du chronogramme dans un délai de 24 mois ».

Et pour faire acte de bonne foi, il assure que les autorités se conformément à la période conclue avec les partenaires de la communauté internationale. « Le délai de mise en œuvre des 24 mois sera respecté », assure-t-il.

Pour autant, les inquiétudes de certains acteurs aussi bien au niveau de la Guinée qu’à l’international semblent plutôt compréhensibles. En effet, sur la base de la sortie du ministre, ce vendredi, il se confirme qu’on ne s’est pas encore attaqué aux grands chantiers du retour à l’ordre constitutionnel. De fait, les acquis énumérés par le ministre sont :

  • La mise en place des organes gestion du RGPH4 ;
  • L’élaboration et la validation du document de projet du RGPH4 ;
  • L’élaboration et la validation des outils de collecte des données du RGPH4 ;
  • L’institution par Décret du Programme National du recensement administratif à vocation d’état civil ;
  • La création et la codification de 362 centres principaux d’Etat Civil ;
  • La création et la codification de 2173 centres secondaires d’Etat civil ;
  • La création et la codification de 20 000 centres de déclaration des faits d’Etat civil dans les structures sanitaires publiques et privées, les lieux de culte et les cimetières ;
  • L’élaboration et la validation du cahier de charges du programme national du recensement administratif à vocation d’Etat civil (PN-RAVEC) ;
  • L’élaboration et la validation du cahier d’achat et du plan de passation des marchés ;
  • L’élaboration de l’avant-projet de Loi portant régime de l’Etat civil ;
  • L’élaboration de l’avant-projet de Loi portant identification des personnes physiques en République de Guinée ;
  • L’élaboration du schéma d’établissement du fichier électoral ;
  • L’élaboration du projet de cahier de charges de l’établissement du fichier électoral ;
  • L’élaboration des outils de collecte et de création des centres de vote ;
  • L’élaboration des plans opérationnels et l’évaluation budgétaire de tous les points inscrits dans le chronogramme ;
  • L’organisation par le CNT du Symposium sur le constitutionalisme ;

Comme s’il avait lui-même conscience du peu d’impact de ces activités sur le processus proprement dit, le ministre a assuré que certaines activités pourraient être menées simultanément. « Il est important de noter que sans constitution, il n’y a pas d’élections et sans fichier électoral, il n’y a pas d’élections. C’est pour cette raison que nous sommes en train d’analyser des solutions techniques afin de réaliser de façon parallèle des activités importantes inscrites dans le chronogramme », déclare-t-il à propos.

Au titre des perspectives, Mory Condé annonce la « tenue très prochaine des ateliers de lecture et de validation des avant- projets de Lois, du recrutement d’un prestataire en charge de l’archivage et de la digitalisation des anciens actes d’Etat civil, de l’acquisition de tout le matériel de recensement, de l’achat des fournitures et consommables, de la mise en place des organes d’exécution du PN-RAVEC et de gestion des élections ».

Aminata Camara 

Articles Similaires

Retrait des agréments des médias : « La mesure ne constitue pas une entrave à la liberté de la presse »

LEDJELY.COM

Guinée : ABLOGUI lance son application GquiOse dédiée à la santé reproductive

LEDJELY.COM

Santé : la Guinée signe le plan d’adhésion pour l’indépendance vaccinale

LEDJELY.COM

Santé et droits sexuels reproductifs des adolescents : Plan International Guinée travaille à l’engagement de toutes parties prenantes

LEDJELY.COM

Présentation de politique générale du Gouvernement : le Premier ministre attendu ce lundi devant le CNT

LEDJELY.COM

Culture : le ministre Moussa Moïse Sylla signe une convention de management en vue de la relance des ballets africains de Guinée

LEDJELY.COM
Chargement....