Ledjely.com
Accueil » Palais du peuple : le CNT lance l’acte 3 de la journée sportive et citoyenne
ActualitésPublireportage

Palais du peuple : le CNT lance l’acte 3 de la journée sportive et citoyenne

Après le succès des deux précédentes, le Conseil national de la Transition a lancé ce samedi 26 août 2023, la troisième édition de la journée citoyenne et sportive.  Une initiative qui s’inscrit dans le cadre de l’amélioration de la santé physique et mentale mais aussi du renforcement de la cohésion sociale et qui a été marquée par la présence d’acteurs de la société civile et politiques, de cadres de l’administration parlementaires, de l’administration publique ainsi que de représentants du corps diplomatique accrédité en Guinée.  

C’est l’esplanade du Palais du peuple qui a servi de cadre au lancement de la 3e édition de la Journée citoyenne et sportive initiée par le Conseil national de la Transition.  Plusieurs activités sportives étaient au menu de la journée : basket-ball, tennis de table, volley-ball, football, yoga…

Prenant part à la journée, le secrétaire général adjoint des affaires religieuses estime que c’est une « initiative à encourager dans le pays puisqu’elle nous permet de maintenir la santé ». Elhadj Ibrahima Bah qui se réjouit en outre du caractère social qui sous-tend l’initiative. « Ça nous permet de créer un climat de fraternité, de convivialité et de compréhension mutuelle ». Et même sur le plan religieux, dit-il, « l’islam ne condamne pas le sport, plutôt il l’encourage (…) La partie physique de l’homme doit être en équilibre avec la partie morale », confie le responsable religieux.

Pour sa part, le chargé des affaires à l’ambassade de l’Afrique du Sud en Guinée, salue également l’institution de cette journée. Ce, parce qu’à en croire Wesley Cowley, « le sport est important dans la vie d’un homme ». Dans la foulée, il remercie le président du CNT pour avoir associé l’Afrique du Sud à l’événement.

‘’Un esprit sain dans un corps sain’’, c’est l’objectif qui a poussé Dr. Dansa Kourouma à initier cette journée. L’idée étant de promouvoir tout à la fois la santé physique et mentale. Médecin de formation, il rappelle en effet que « 1/3 de la population est frappé par une maladie chronique (diabète, hypertension artérielle, etc.) ». Or, s’empresse-t-il d’annoncer, pour ces pathologies-là, « le sport est le seul remède ».

Il exhorte en conséquence les responsables des autres institutions à se joindre au CNT. « Au lieu de faire chacun de son côté, on peut faire une journée de sport pour tous en Guinée. Comme au Rwanda, le dernier samedi de chaque mois, tous les habitants de Conakry et des régions, peuvent se retrouver sur les trottoirs, pour marcher, faire le fitness et échanger. Ça élimine le stress, la haine, la méfiance. Au-delà des considérations politiques, nous avons quelque chose en commun, c’est la Guinée », lance-t-il.

N’Famoussa Siby 

Articles Similaires

Ministère de la Culture : le général Doumbouya nomme des collaborateurs de Moussa Moïse Sylla

LEDJELY.COM

Guinée : la gestion des manifestations pacifiques au centre d’une formation à Conakry

LEDJELY.COM

Mandiana : un camion dérape et fait un mort et plusieurs blessés

LEDJELY.COM

Baccalauréat 2024 : le taux de réussite en recul

LEDJELY.COM

Maison centrale : le ministre de la Justice libère une quinzaine de détenus « oubliés »

LEDJELY.COM

Kenien-Hafia : le supplice des usagers

LEDJELY.COM
Chargement....