Ledjely.com
Accueil » Kindia : Rotary Club de Conakry rénove et équipe un bloc de 6 salles de classes et une direction
ActualitésPublireportage

Kindia : Rotary Club de Conakry rénove et équipe un bloc de 6 salles de classes et une direction

Une cérémonie d’inauguration d’un bloc de six salles de classes et d’une direction a eu lieu ce vendredi 20 octobre 2023 au quartier Tafory Gangan, plus précisément à l’école primaire publique du quartier éponyme, dans la commune urbaine de Kindia. Ce don d’infrastructures scolaires est l’œuvre de Rotary Club de Conakry sur financement intégral de l’ambassade du Japon en Guinée.

La cérémonie inaugurale s’est déroulée en présence de plusieurs responsables administratifs et éducatifs de la préfecture de Kindia. Rotary Club International de Conakry a mis à la disposition des autorités de Kindia plus précisément celles de Tafory Gangan, 6 salles de classes bien équipées par des tables bancs et une direction. Dans son allocution, le président de Rotary Club de Conakry s’est exprimé en ces termes.  « […]Il y’a environ un an, nous avions pris l’engagement solennel d’apporter de l’aide à l’école primaire de Tafory Gangan afin que les enfants de cette localité puissent étudier dans des conditions acceptables. Aujourd’hui, nous avons rempli cette mission.  Cette activité d’intérêt public de rénovation d’école primaire s’inscrit pleinement dans l’esprit du programme du Rotary Club International, d’autant plus que l’alphabétisation et l’éducation de base figurent parmi ces exigeantes stratégies. Il nous a fallu beaucoup d’efforts et une grande mobilisation pour réunir les moyens nécessaires à la réhabilitation de ces salles de classes. Puis nous avons acquis la confiance de notre partenaire, nous l’avons sensibilisé à notre cause. Aujourd’hui, il m’est particulièrement agréable de rappeler que ce partenaire, l’ambassade du Japon, nous permet de nous offrir ce bâtiment d’une valeur totale de 145.251 dollars soit 1 milliards 200 millions GNF. L’ambassade du Japon a financé l’intégralité des travaux, soit un bloc de 6 classes et une direction. L’ambassade de Japon a également équipé les salles de classes en mobiliers scolaires ainsi que la direction ». Au sujet de l’ambassade du Japon et du partenariat entre celle-ci et le Rotary Club Conakry, Ibrahima Sory Sidibé note que la collaboration est très fructueuse au profit de la Guinée. A l’appui, il cite l’école publique construite à Matam Lido 2, en 2018, une autre école de six classe à Mankountang (Boffa) en 2020, de Boffa en 2020, entre autres.

De fait, selon Kato Ryuichi, l’ambassadeur du Japon en Guinée, la construction d’infrastructures scolaires est l’un des axes forts de la coopération entre son pays et la Guinée. C’est ainsi que, dit-il, depuis 1990, ce sont plus de 1000 salles de classe qui ont été construites grâce à l’appui du Japon. Ce, parce qu’aux yeux du diplomate nippon, « la préparation de la jeunesse est l’investissement d’aujourd’hui et de demain, dans un monde où le savoir et l’innovation sont les clefs de l’amélioration des conditions de vie de tous ». Les enseignants et les apprenants disposent donc désormais de bâtiments neufs. « Mais nous savons que les bâtiments ne suffisent pas : la qualité de l’enseignement est également fondamentale.  Il vous faudra donc réunir vos forces : administration, commune urbaine, APEAE, quartier, pour travailler ensemble afin de qualifier l’enseignement.  Cela concerne le nombre d’enseignants, leur formation continue, le matériel pédagogiques, les activités scolaires…Vous devrez veiller tous ensemble afin de faire vivre et faire grandir votre école.  La motivation qui vous a animé pour ce projet devra donc se prolonger, pour le plus grand bénéfice des élèves, vos enfants », souligne l’ambassadeur.

L’inspecteur régional de l’éducation et la directrice préfectorale de l’éducation étant tous deux empêchés, c’est le chef section pédagogique de la DPE de Kindia qui a rassuré les partenaires quant à l’entretien du nouvel édifice. « Ce geste, la DPE, les enseignants et les parents d’élèves de Gangan de manière particulière et de Kindia, d’une manière générale, le saluent vivement et s’engagent à préserver cet acquis pour que cela puisse être utile à plusieurs générations d’élèves », promet Mamadi Diawara.

Située au Nord -Ouest de la préfecture de Kindia, l’école primaire publique de Tafory Gangan a été créée en 1962 par Elhadj Fodé Ousmane Keïta et comprenait à l’époque, deux salles de classes avec un effectif de 35 élèves pour suivre les cours en franco-arabe.

Aboubacar Dramé

Articles Similaires

De l’eau potable à l’école primaire de Gbackédou

LEDJELY.COM

Dubaï : comment des africains ont été dupés par une « sulfureuse » société immobilière, dénommée The First Group…

LEDJELY.COM

Environnement : EDG et ses partenaires se mobilisent pour la réhabilitation des têtes de sources de quatre barrages hydroélectriques à Kindia

LEDJELY.COM

Guinée : le ver est-il dans le fruit ?

LEDJELY.COM

Santé : le comité technique du projet sur l’analyse approfondie du genre dans la vaccination se réunit à Conakry

LEDJELY.COM

Dispartion de Foniké Menguè et Billo Bah : l’Observatoire pour la protection des défenseurs des droits humains condamne et appelle à des enquêtes

LEDJELY.COM
Chargement....