Ledjely.com
Accueil » Genre : la Guinée célébré la journée internationale des filles dans les TICS
Actualités

Genre : la Guinée célébré la journée internationale des filles dans les TICS

Le gouvernement guinéen, à travers le ministère des Postes, des Télécommunications et de l’Economie numérique, a célébré ce mardi 30 avril la journée internationale des jeunes filles dans le domaine des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) sous le thème du ” leadership». La cérémonie s’est déroulée à la plage de Camayenne en présence des membres du Gouvernement, de nombreuses jeunes filles venues des écoles privées et publiques de Conakry. 

Depuis son institutionnalisation, le 8 avril 2011, par l’Union internationale des télécommunications (IUT), cette journée est célébrée chaque année précisément le quatrième Jeudi du mois d’avril. L’objectif qui lui est assigné est de promouvoir et d’encourager les jeunes filles à envisager et à poursuivre une carrière dans le domaine des technologies de l’information et de la communication et de faire bénéficier ce secteur d’une plus grande participation féminine.

Prenant part à l’évènement, Salematou Kanté, au nom de la représentante de Google en Guinée, a indiqué du côté de ce grand acteur de l’internet, c’est avec ferveur que la journée est célébré, dans le cadre notamment du programme numérique Women Techmakers visant à former, orienter et valoriser les femmes impactées par les TIC en Guinée et au-delà. « Cette  journée offre une opportunité exceptionnelle de rassembler tous les acteurs du secteur des nouvelles technologies de l’information,  ainsi que ceux qui contribuent à l’éducation et la formation des jeunes filles en Guinée », note-t-elle.

La ministre Rose Pola Pricemou, en ce qui la concerne, a d’abord tenu à signifier que cette journée ne doit pas se limiter à sa dimension de réjouissance. Elle doit plutôt, à l’en croire, être perçue et envisagée comme une « étape cruciale dans la reconnaissance et l’encouragement de la présence des jeunes filles et de leur impact dans un domaine qui façonne le monde moderne ». « Je comprends profondément les défis auxquels les jeunes filles et les femmes sont confrontées dans le domaine des TIC en Guinée. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : seulement environ 15% des femmes guinéennes poursuivent des études ou des carrières dans les domaines des STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématiques). Ces chiffres sont le reflet des obstacles persistants qui entravent l’accès des femmes aux opportunités offertes par le secteur des TIC », fait-elle remarquer.

Mais dans la bataille, les jeunes filles ont aussi un rôle à jouer. C’est pourquoi la ministre leur a lancé une invite : « Familiarisez-vous avec les bases de la programmation, apprenez à coder, intéressez-vous à la cyber sécurité, à l’intelligence artificielle, rejoignez toutes les initiatives qui encouragent les jeunes filles à s’intéresser aux STEM (science, technologie, ingénierie et mathématiques), où vous pourrez rencontrer d’autres passionnées comme vous et bénéficier de mentorat ».

La cérémonie a pris fin par débat ouvert sur le leadership et sur comment les jeunes filles peuvent impacter les TIC dans le futur, entre les ministres Aminata Kaba, Diaka Sidibé Rose Pola Pricemou, elle-même.

Fodé Soumah

Articles Similaires

TPI de Kaloum : la partie civile regrette le report de l’audience dans le procès avec l’ancien ministre Ahmed Kanté

LEDJELY.COM

L’UNICEF soutient le Gouvernement guinéen pour la signature du plan d’adhésion de la Guinée à l’Initiative pour l’Indépendance Vaccinale

LEDJELY.COM

CNT : Dr. Dansa Kourouma interpelle Bah Oury sur quelques défis de l’heure

LEDJELY.COM

Opinion : la durée des processus de transitions militaires en Afrique

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : les pèlerins guinéens ont commencé à rallier les Lieux saints

LEDJELY.COM

Recrutement à la Fonction publique : le ministre Bourouno a lancé les épreuves à Labé

LEDJELY.COM
Chargement....