Ledjely.com
Accueil » Retraits de documents de voyage des ministres : l’explication de Mory Condé
A la uneActualités

Retraits de documents de voyage des ministres : l’explication de Mory Condé

Le retrait des passeports diplomatiques et de service des membres du gouvernement et autres hauts cadres de l’Etat continue d’alimenter la chronique. Invité par nos confrères de FIM FM hier vendredi, le ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation, Mory Condé a donné sa version de cette mesure. Selon lui, elle serait motivée par le désir d’assainir le secteur, dans la mesure où des personnes qui n’ont pas ou non plus droit à ses documents les détiendraient.

« Moi je ne connais aucune organisation où le passeport qui est donné à une personne reste avec lui après le service. Le passeport de service et le passeport diplomatique restent la propriété exclusive de l’Etat guinéen. Le Premier ministre, les membres du gouvernement sont libres de les laisser garder par les cadres ou de les retirer. A un moment donné, le Premier ministre a demandé à tous les départements ministériels de lui faire le point par rapport aux demandes de passeport de service et diplomatiques…Les services de la police dans les aéroports et dans les frontières reçoivent régulièrement des citoyens guinéens parfois qui ne sont même pas des fonctionnaires. Ce sont des commerçants et qui ont des passeports des fonctionnaires qui ont été délivrés avant le 5 septembre 2021. Et aujourd’hui, ce travail a été fait au niveau du ministère de la Sécurité. Nous nous sommes rendus compte que sur 100 passeports de services en circulation aujourd’hui, ce sont 20% seulement qui ont été émis au temps du CNRD. Les 80% sont détenus par la plupart des gens qui ne sont pas fonctionnaires. Souvent ce sont des commerçants. C’est pourquoi le Premier ministre a demandé à tous les départements ministériels de lui faire le point de tous les passeports de service et diplomatiques (…). Il a demandé aux ministres de récupérer tous les passeports de services, de les garder et de récupérer tous les passeports diplomatiques et de les déposer à son niveau. Parce que le passeport diplomatique se gère au niveau de monsieur le président de la République. A l’issue de ce travail, ça nous permettra désormais de prendre toutes les dispositions », a dit en substance le ministre de l’Administration du territoire et de la Décentralisation.

Loin de taire la polémique en rapport avec cette mesure, cette explication de Mory Condé pourrait même soulever des questions en rapport avec la cohérence dans la communication du gouvernement. Parce que cette explication n’est pas tout à fait celle contenu dans le communiqué que le premier ministre avait diffusé pour annoncer cette mesure de retrait de documents de voyage.

Fodé Soumah

Articles Similaires

Tabaski : le général Doumbouya fête dans sa ville natale de Kankan

LEDJELY.COM

Sadiba Koulibaly : la dégringolade

LEDJELY.COM

Haute Guinée : Déconstruire le mythe autour de la non-collaboration des populations avec les programmes de développement

LEDJELY.COM

Kissosso : un accident de la circulation fait plusieurs blessés graves

LEDJELY.COM

BEPC 2024 : Djiba Diakité lance les épreuves à Dixinn

LEDJELY.COM

BEPC à Kankan : haro sur les caméras de surveillance de Guillaume Hawing

LEDJELY.COM
Chargement....