Ledjely.com
Accueil » Echangeur de Bambeto: les ouvriers menacent d’aller en grève
A la uneActualités

Echangeur de Bambeto: les ouvriers menacent d’aller en grève

En raison des mauvais traitements qu’ils subiraient de la part de leurs responsables, les ouvriers de l’entreprise en charge de la construction de l’échangeur Bambeto menacent de suspendre les travaux et d’aller en grève.  En tout cas, si des corrections ne sont pas apportés aux problèmes qu’ils dénoncent. Joint au téléphone, leur porte-parole que cette résolution est celle de tous les ouvriers.

L’entreprise mise en cause se nomme Arabia Construction. Elle verserait un salaire journalier de 65 à 70 000 GNF à ses ouvriers. Et il n’y a point de spécialisation. L’ouvrier est censé tout faire. « Quand tu viens, on te dit que ne feras pas qu’un seul travail.  Tu peux à la fois creuser un trou et transporter du bois. Pour le mois, le salaire varie entre 650 000 et 700 000 GNF. On en a même qui perçoivent 600 000 GNF. Pour le jour, c’est entre 65 et 70 000 GNF », dénonce le porte-parole. Qui fait son calcul : « Pour quelqu’un qui quitte à Coyah, c’est dire qu’il paye 20 000 GNF comme transport, il doit manger et si vous prenez en compte. Si vous prenez en compte la scolarisation des enfants, la dépense à la maison, le loyer, qu’est-ce qui va rester » ?

Avec une charge de 10 heures de travail par jour, « quand tu tombes malade, la société ne te prend pas en charge, ni quand tu es blessé.  On ne te prend en charge que quand tu es amputé », nous rapporte notre source.

Autant de raisons qui poussent les ouvriers à envisager d’aller en grève. Même s’ils se disent encore disposer à discuter de tous ces points avec les responsables de la société.  Cela étant, ils posent des conditions. « Notre porte est grandement ouverte pour négocier. On leur a dit que nous sommes prêts à négocier mais à condition qu’ils accepter qu’on négocie sur les heures supplémentaires et les conditions de travail », indique le porte-parole.

Aminata Camara

Articles Similaires

Nanfo Ismaël Diaby : « Si tu ne pries pas dans ta propre langue, c’est que tu n’as pas prié »

LEDJELY.COM

Dissolution du gouvernement : « On a toujours dénoncé l’incompétence de ces ministres »

LEDJELY.COM

Condamnation de Pendessa : le SPPG invite la presse à se joindre à la grève du mouvement syndical

LEDJELY.COM

Attention, c’est une arnaque qui se cache derrière cette publication !

LEDJELY.COM

Kankan : le coordinateur régional de la MAOG tance Alphonse Charles Wright

LEDJELY.COM

FEEM 2024 : les organisateurs sacrent 15 acteurs de l’économie guinéenne

LEDJELY.COM
Chargement....