Ledjely.com
Accueil » Guinée : lancement des travaux de construction du siège de l’Assemblée Nationale
A la uneActualités

Guinée : lancement des travaux de construction du siège de l’Assemblée Nationale

La cérémonie de pose de la première pierre du projet de construction du siège de l’Assemblée nationale de la République de Guinée a eu lieu ce mercredi 27 mars 2024 à Conakry, sur le plateau de Koloma, dans la commune de Ratoma. L’évènement a regroupé membres du gouvernement et du CNRD, le directeur de cabinet de la Présidence de la République ainsi que des membres du corps diplomatique accrédités en Guinée.

Le nouveau siège de l’Assemblée nationale guinéenne sera bâti sur une superficie d’environ 35.000 m2 et comportera 3 bâtiments, un hémicycle de 400 places, 5 salles de réunion de 60 places chacune, plus de 200 bureaux accompagnés de toutes les commodités idoines.  Ce joyau sera bâti sur le site directionnel de Koloma.

Fruit de la coopération entre la Guinée et la République populaire de Chine, la construction de ce siège est financée par la partie chinoise.  La durée d’exécution des travaux est de 26 mois. L’entreprise chargée des travaux s’engage à respecter le délai imparti. « Nous allons faire tout notre possible pour livrer le bâtiment dans le délai », rassure He JINGXIN, représentante de l’entreprise Shanghai Baoye.

Une première dans l’histoire. La Guinée aura désormais un bâtiment dédié uniquement aux travaux parlementaires. C’est pourquoi le ministre du Plan et de la Coopération internationale a salué le niveau des relations entre la Guinée et la Chine. « La pose de cette première pierre ne représente pas seulement un acte de construction, mais elle incarne notre engagement envers l’avenir par le biais de la rectification institutionnelle… Je remercie la Chine pour la diligence avec laquelle elle a traité ce dossier », s’est réjoui le ministre Ismaël Nabé.

Inscrite parmi les priorités du Conseil national de la Transition, la pose de la première pierre de cet édifice est d’une importance capitale, car elle symbolise les caractéristiques d’une institution forte. « Le parlement incarne l’idée la plus éloquente de la démocratie, celle de la République de Guinée en devenir, celle de la liberté, de la paix et de la prospérité des populations guinéennes. Le parlement est partout l’image d’un pouvoir représentatif fort et inclusif », a souligné Dr Dansa Kourouma, président du CNT.  Avant d’ajouter : « L’œuvre de la construction d’un siège de l’assemblée nationale vient combler un grand vide. Elle se veut le gage d’un grand espace de collégialité ancrée sur le dialogue citoyen ».

Pour rappel, le coût global de la construction de cet édifice est estimé à 31 millions de dollars américains.

N’Famoussa SIBY

Articles Similaires

SONAP : la ‘’construction de nouveaux dépôts pétroliers’’, la priorité de Moussa Cissé

LEDJELY.COM

Concert Audace : un événement musical incontournable à ne pas manquer !

LEDJELY.COM

Conakry : une importante quantité de la drogue Kush saisie par les services spéciaux

LEDJELY.COM

Aminata Conté vs Charles Wright : la journaliste et le médecin obtiennent la mise en liberté

LEDJELY.COM

Maintien de “Bill Gates” en prison : “c’est un acharnement”, proteste son avocat

LEDJELY.COM

Musèlement de la presse : les acteurs vont demander une rencontre avec le général Doumbouya

LEDJELY.COM
Chargement....