Ledjely.com
Accueil » Autonomisation des femmes : des équipements et des plateformes multifonctionnelles pour les groupements féminins de Kankan
Actualités

Autonomisation des femmes : des équipements et des plateformes multifonctionnelles pour les groupements féminins de Kankan

A travers le projet régional d’autonomisation des femmes et le dividende démographique au Sahel (SWEDD) financé par la Banque mondiale, plusieurs groupements féminins de la région bénéficient d’un accompagnement assez important. A coup sûr, cet appui doit soutenir les actions des femmes afin de les aider à sortir du carcan de la pauvreté. C’est la ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables entourée des cadres de son département, des partenaires techniques et financiers (SWEDD et UNFPA) qui a présidé la cérémonie de remise officielle de ces équipements et plateformes multi- fonctionnelles. 

La maison des jeunes Batomba de Kankan était en liesse ce vendredi. Charlotte Daffé et le coordinateur national du projet SWEDD remettaient aux femmes de plusieurs groupements du matériel de travail. Composé de machines à coudre, de décortiqueuses et autres machines, cet appui du projet SWEDD-Guinée soutient l’autonomisation de la couche féminine. « Conformément aux besoins exprimés par le ministère de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables, je vous présente les deux types d’équipements commandés dans le cadre du renforcement des capacités techniques et opérationnelles des groupements féminins vulnérables pour soutenir leurs activités génératrices de revenu dans la région de Kankan. Le premier type comporte des équipements pour soutenir les métiers générateurs de revenus regroupés autour de quatre filières dont la couture, la teinture, la coiffure et la transformation agro- alimentaire. Le total des pièces commandées fait 1514 dont 576 pour la région de Kankan. Le deuxième lot comporte des plateformes multi-fonctionnelles composées d’une vanne à céréales, une décortiqueuse de fonio, une décortiqueuse du riz, une machine pour vanner le fonio, une décortiqueuse de néré, une machine à pattes d’arachides. Toutes ces machines sont motorisées à travers un générateur de 15 KVA. Ce lot fait un total de 1188 pièces et 482 pièces sont destinées à la région de Kankan. Tout cela a été rendu possible grâce aux efforts des uns et des autres mais particulièrement de notre partenaire technique et financier qu’est la banque mondiale », a détaillé Mamadou Safaiou Bah, le coordinateur du projet Swedd en Guinée. Puis, dans la foulée, il a lancé cette invite : « Je voudrais inviter nos partenaires de mise en œuvre composés d’ONG, des comités préfectoraux, des groupements féminins à se mobiliser pour assurer le succès du sous-projet autonomisation des femmes et lutte contre les violences basées sur le genre si chers à notre ministère. Pour notre part Notre, notre disponibilité et notre engagement ne manquerons pas », a-t-il assuré.

Pour la ministre en charge des questions féminines, cet appui traduit la volonté du président Mamadi Doumbouya de prendre en compte les préoccupations de la couche féminine et surtout des personnes vulnérables. Charlotte Daffé a mis l’occasion à profit pour exprimer sa reconnaissance à l’endroit des partenaires techniques et financiers de notre pays. « La remise des plateformes multi-fonctionnelles, équipements et matériels générateurs de revenus à des groupements féminins sous le financement de la Banque mondiale, à travers le projet SWEDD, est un indicateur de l’attention accordée à la situation des femmes de notre pays. Certes, le nombre de femmes dans le besoin d’acquérir de tels équipements est très élevé dans cette ville où la population féminine se distingue par son intervention et sa détermination à relever les défis des familles. Nous sommes en droit de saluer la disponibilité des plus hautes autorités du pays sous le leadership de son excellence le général de corps d’armées Mamadi Doumbouya qui pose tous les jours les actes qui démontrent à suffisance la priorité qu’il accorde à l’autonomisation des femmes ainsi que la défense de leurs droits. C’est pourquoi, à ce niveau de mon propos, je voudrais exprimer toute la satisfaction du gouvernement à l’endroit de la banque mondiale pour son appui technique et financier et la mise en œuvre du projet SWEDD », a dit la ministre.

Les bénéficiaires de cet accompagnement du gouvernement de la transition se sont réjouis à leur tour. Les femmes ont promis un meilleur rendement les jours et mois avenir dans leurs secteurs respectifs. C’est du moins l’engagement pris par Alamako Keita, présidente du groupe Fasso- Dèmé. « Notre satisfaction est totale. Nos multiples souffrances sont enfin mises à la face du monde. Les mots nous manquent pour magnifier le geste. Ce matériel arrive à temps et sera utilisé à bon escient pour le bien des femmes du groupement. Dorénavant, nous ferons plus de rendement et nous allons mieux nous battre dans le combat pour l’autonomisation des femmes », a-t-elle déclaré.

Les autorités régionales, quant à elles, ont promis tout l’accompagnement requis pour la réussite des activités au nom desquelles ces équipements sont offerts. Prochainement, Faranah et Labé, les deux autres régions d’intervention du projet Swedd vont réceptionner leurs lots.

Michel Yaradouno, Kankan pour ledjely.com 

Articles Similaires

Gabon : l’expérience de Dr Dansa Kourouma sollicitée pour l’élaboration de la nouvelle constitution

LEDJELY.COM

Kankan : plus de 12 000 candidats passent le bac

LEDJELY.COM

Matam : le général Amara Camara lance les premières épreuves du BAC

LEDJELY.COM

Fermeture des média : le droit à l’information et au travail violé

LEDJELY.COM

Culture : l’artiste Mory Djely est mort à Paris à 56 ans

LEDJELY.COM

CAN 2025 : la compétition se jouera en hiver

LEDJELY.COM
Chargement....