Ledjely.com
Accueil » Education : l’université Kofi Annan célèbre l’an 25 de sa création
Actualités

Education : l’université Kofi Annan célèbre l’an 25 de sa création

Fondée le 19 mai 1999 par Dr Ousmane Kaba, l’université Kofi Annan de Guinée (UKAG) a commémoré ce samedi 25 mai 2024, l’an 25 de sa création. La cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte de ladite université à Nongo en présence du secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, d’anciens étudiants de l’établissement et de plusieurs personnalités du système éducatif guinéen.

L’UKAG se distingue par son engagement pour une éducation professionnelle de qualité, offrant une vaste gamme de programme de licences, masters ainsi que des programmes en ingénieries, en sciences médicales et en sciences de la santé. Ce qui lui confère son statut d’unique université privée dont de nombreux programmes sont accrédités par l’Autorité nationale d’assurance qualité de Guinée (ANAQ-GN)

L’IKAG est organisée en neuf composantes, dont cinq facultés, trois écoles et un institut universitaire et professionnel.  Elle propose également 16 masters pluridisciplinaires de qualité, couvrant des domaines de droit, les sciences politiques, les sciences économiques et de gestion, les sciences sociales, l’informatique, la santé publique et le management.

« Aujourd’hui, cette université est non seulement la plus ancienne, mais la plus grande en effectif d’étudiants de toutes les universités privées de la place avec plus de 6500 étudiants dans différentes filières. Cette année 2024, est une année exceptionnelle. Nous avons 3200 étudiants inscrits uniquement en 1ère année et pour la première fois. Ce chiffre, il est trois plus élevé que la moyenne des boursiers de l’Etat qui est de 1000 étudiants… Ça prouve qu’avec la recherche effrénée de la qualité, une bonne université peut se passer de l’Etat. L’université regorge des étudiants en provenance de plusieurs pays d’Afrique », a souligné Dr. Ousmane Kaba, fondateur de l’établissement.

Rappelant qu’elle accueilli un total 21 583 diplômés depuis sa création, Dr. Kaba note par ailleurs que son université est la troisième usine des cadres du pays, après l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry et celle de de Sonfonia. « Les anciens étudiants diplômés sont présents dans tous les secteurs possibles et imaginables », a-t-il également relevé.

Par ailleurs, dans un mois, l’université devrait ouvrir sa clinique d’application médicale au bénéfice des étudiants de sciences médicales et paramédicales, ainsi que ceux de l’école des sciences et techniques de la santé.

Prenant part à la cérémonie, au nom du ministre Alpha Bacar Barry, le secrétaire général du ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Dr Facinet Conté, a saisi l’opportunité pour saluer le dynamisme, l’efficacité et sa volonté de Dr. Ousmane Kaba. Parce que, dit-il : « Ce temple du savoir qui est l’université Kofi Annan de Guinée forme les jeunes guinéens et étrangers dans plusieurs domaines contribuant ainsi au développement socioéconomique aussi bien de notre pays que d’autres pays de la sous-région »

La cérémonie a pris fin par la remise des satisfécits aux travailleurs et professeurs qui ont fait plus de 20 ans et des trophées aux 11 doyens et personnel de l’UKAG qui ont fait plus de 15 ans.

Fodé Soumah

Articles Similaires

Gabon : l’expérience de Dr Dansa Kourouma sollicitée pour l’élaboration de la nouvelle constitution

LEDJELY.COM

Kankan : plus de 12 000 candidats passent le bac

LEDJELY.COM

Matam : le général Amara Camara lance les premières épreuves du BAC

LEDJELY.COM

Fermeture des média : le droit à l’information et au travail violé

LEDJELY.COM

Culture : l’artiste Mory Djely est mort à Paris à 56 ans

LEDJELY.COM

CAN 2025 : la compétition se jouera en hiver

LEDJELY.COM
Chargement....