Ledjely.com
Accueil » Education : plus de 30 000 candidats se préparent à affronter les examens de fin d’année à Kankan
Actualités

Education : plus de 30 000 candidats se préparent à affronter les examens de fin d’année à Kankan

C’est ce 10 juin que les examens nationaux session 2024 démarrent sur l’ensemble du territoire national, à travers le Certificat d’études élémentaires (CEE) ou encore appelé entrée en 7ème année. Dans la préfecture de Kankan, on est aux derniers reglages en vue d’une évaluation réussie. Dans une interview qu’il a accordée au correspondant du Djely, ce jeudi 6 juin, Souleymane Daffé a décrit le nouveau des préparatifs, avant d’appeler chacun des acteurs à jouer son rôle pour conférer à l’organisation le succès escompté.  

Tout est presque au rendez-vous à Kankan pour démarrer les examens nationaux. C’est du moins la sérénité que dégageait ce jeudi 6 juin le directeur préfectoral de l’éducation quand nous l’avons abordé. « Dans le cadre des préparatifs des examens nationaux de cette année, la direction préfectorale de l’éducation est fin prête. Déjà, les centres ont été identifiés il y a longtemps, nous avons donné des instructions pour que ces centres soient aménagés en fonction des effectifs des élèves orientés dans ces centres. Il y a eu le tirage des photos, parce que sur le listing, chaque candidat doit avoir sa photo devant ces renseignements; donc, nous sommes fin prêts pour le lundi », assure-t-il

En 2024, ce sont précisément 31 575 candidats dont 11 519 filles que la préfecture de Kankan présentera du CEE en passant par le BEPC jusqu’au baccalauréat. « Au compte de l’examen d’entrée en 7ème année, pour les deux options [Enseignement général et Franco Arabe], nous avons 16 782 candidats dont 6718 filles. Ces candidats sont répartis sur 71 centres d’examens. Pour le Brevet d’étude du premier cycle également, pour les deux options, nous avons un effectif de 9106 candidats, dont 3143 filles, pour 25 centre d’examens. Pour le baccalauréat, nous avons au compte des trois options de l’enseignement général [sciences sociales , sciences mathématiques et sciences expérimentales], un effectif de 5187 candidats dont 1637 filles, répartis en 13 centres. Pour le Franco-arabe, au compte des options sciences expérimentales et sociales, nous avons un effectif de 500 candidats dont 21 filles, ils seront dans le même centre d’examen. Donc, de l’examen d’entré en 7ème année au baccalauréat unique, la direction préfectorale de l’éducation de Kankan, présente un effectif total de 31 575 candidats dont 11 519 filles répartis sur 110 centres », récapitule Souleymane Daffé.

Au terme d’une année scolaire ardue avec tant de séances de révisions organisées, Souleymane Daffé croisse les doigts en espérant avoir des lauréats. « Nous avons beaucoup d’espoir, parce que durant toute l’année, nous avons constaté qu’il y avait des groupes de révisions dans toutes les écoles, les enfants étaient attelés à ça. Ils ont commencé les révisions très tôt, les préparatifs n’ont pas fait défaut. Les résultats des deux dernières années n’ont pas été à la satisfaction des autorités, mais nous avons l’espoir que les enfants feront le sérieux cette année. Aux candidats, encadreurs et parents d’élèves, je les invite au respect des règlements généraux qui régissent les examens dans notre pays, personnes n’est au-dessus de la loi », recommande-t-il, en guise de conclusion.

Michel Yaradouno, Kankan pour ledjely.com 

Articles Similaires

Gabon : l’expérience de Dr Dansa Kourouma sollicitée pour l’élaboration de la nouvelle constitution

LEDJELY.COM

Kankan : plus de 12 000 candidats passent le bac

LEDJELY.COM

Matam : le général Amara Camara lance les premières épreuves du BAC

LEDJELY.COM

Fermeture des média : le droit à l’information et au travail violé

LEDJELY.COM

Culture : l’artiste Mory Djely est mort à Paris à 56 ans

LEDJELY.COM

CAN 2025 : la compétition se jouera en hiver

LEDJELY.COM
Chargement....