Ledjely.com
Accueil » HAC : la suspension tombe contre les deux commissaires
A la uneActualités

HAC : la suspension tombe contre les deux commissaires

C’est bien ce qu’on appelle être dans de sales draps. Mis à l’index par les responsables des médias dont les agréments ont été retirés le 22 mai dernier, Ibrahima Tawel Camara et Djénè Diaby qui, profitant d’une mission à Kankan, ont accusé les responsables de Hadafo, Djoma et FIM d’avoir perçu de gros montants des mains du général Mamadi Doumbouya, ne peuvent malheureusement pas compter sur l’institution dont ils relèvent. En effet, se réunissant en session extraordinaire ce jeudi 13 juin 2024, les autres commissaires de l’institution régulatrice du secteur des médias, se sont désolidarisés des propos en question qu’ils qualifient de « diffamatoires contre les plus hautes autorités du pays et de certains médias ». Dans la foulée, le président de la Haute autorité de la communication (HAC) a décidé de la suspension des deux commissaires jusqu’à nouvel ordre.

Il est à préciser que plus tôt, dans l’après-midi de ce jeudi, les trois groupes de médias, dans une déclaration conjointe, avaient, pour leur part, décidé, entre autres, du dépôt d’une plainte contre les mêmes commissaires. Comme pour dire qu’en 24 heures, tout s’est écroulé autour d’eux. Du fait de cette sortie malencontreuse.

Ledjely.com

Articles Similaires

Baccalauréat 2024 : le taux de réussite en recul

LEDJELY.COM

Maison centrale : le ministre de la Justice libère une quinzaine de détenus « oubliés »

LEDJELY.COM

Kenien-Hafia : le supplice des usagers

LEDJELY.COM

Contexte socio-économique : l’opérateur économique, Mohamed Kourouma, donne son avis

LEDJELY.COM

Insolite : le domicile du préfet de Kouroussa envahi par les abeilles

LEDJELY.COM

Ousmane Gaoual Diallo : « Ce n’est pas une élection qui peut développer un pays »

LEDJELY.COM
Chargement....