Ledjely.com
Accueil » Mois de l’enfant : Le Ministère de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables et ses partenaires lancent les plaidoyers communautaires sur le droit des enfants à l’éducation
Actualités

Mois de l’enfant : Le Ministère de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables et ses partenaires lancent les plaidoyers communautaires sur le droit des enfants à l’éducation

Le Ministère de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables, à travers la Direction nationale de l’enfance et avec l’appui des partenaires techniques et financiers dont le Fonds des Nations unies pour l’Enfance (UNICEF) a procédé ce vendredi, 14 juin 2024, au lancement des plaidoyers communautaires sur le droit des enfants à l’éducation. C’est le siège de la mairie de Matam qui a servi de cadre à la cérémonie placée sous le thème : « L’éducation pour tous les enfants en Afrique : l’heure est venue ».

Au compte de cette période de plaidoyer, quelques 3000 enfants seront identifiés en vue de la sensibilisation qui sera menée dans toutes les communes de Conakry et sur l’ensemble du territoire national. « Je voudrais, du haut de cette tribune, lancer un appel solennel au gouvernement, aux partenaires au développement et au peuple de Guinée tout entier afin de favoriser l’accès et la qualification du système d’apprentissage des enfants à la base. Quant au Parlement des enfants de Guinée, dans sa mission de plaidoyer, il ne ménagera aucun effort pour faire bouger les lignes en vue d’améliorer la qualité de l’enseignement en faveur de tous les enfants de Guinée », a souligné Ayiba Camara, représentante du Parlement des Enfants de Guinée (PEG).

Bintou Kourouma, la présidente des femmes de la commune de Matam, pour sa part, admet les difficultés auxquelles se heurte l’éducation des enfants. « On a des difficultés concernant nos enfants. Les jeunes sont abandonnés à eux-mêmes. Beaucoup se sont lancés dans la consommation de la drogue Kush. Les filles sont devenues des vendeuses pour subvenir aux besoins de leurs parents qui sont pauvres », décrit-elle.  Dans un tel contexte, elle sollicite du gouvernement et des partenaires un appui « afin que nos enfants aient une bonne éducation, un bon avenir afin qu’ils puissent satisfaire à nos besoins (…) »

Le Secrétaire général du Ministère de la Promotion Féminine, de l’Enfance et des Personnes Vulnérables interpelle les nouvelles délégations récemment mises en place. Ces dernières, souligne-t-il, doivent davantage intégrer la question de l’enfance et de la femme dans leurs plans de développement. « Nous voulons, à partir d’ici, lancer un message à toutes les délégations spéciales du pays, pour que des initiatives soient prises dans le cadre de leur Plan de développement local, en faveur de l’enfance et de la femme, parce que ce sont les deux couches qui, si elles sont bien entretenues dans un pays, donnent la grandeur à cet Etat », déclare Roger Yassi Klonon.

Quant au porte-parole des partenaires, il a salué la mobilisation de la communauté avant de l’appeler cette dernière à s’impliquer davantage dans l’éducation des enfants. « C’est une mission régalienne pour l’Etat et une obligation pour nous de les accompagner et c’est pour cela que nous nous investissons dans les zones où nous sommes implantés et que nous faisons des efforts afin de permettre à ces enfants de pouvoir aller à l’école tout en contribuant à créer des infrastructures scolaires. Les parents, à leur tour, doivent créer des conditions favorables pour que les enfants puissent étudier dans des meilleures conditions. Donc, cette journée est une occasion pour nous de les interpeller à prendre leurs responsabilités vis à vis de l’éducation des enfants », recommande Drissa Daboné.

La rencontre s’est terminée avec une séance de sensibilisation que les autorités communales et les partenaires ont menée au port de Bonfi.

Aminata Camara

Articles Similaires

« Je suis heureuse de recevoir ce vaccin contre la COVID-19 », Agnès, 14 ans

LEDJELY.COM

Transition : « Guinéens, j’implore notre responsabilité à tous »

LEDJELY.COM

Guinée : de l’importance de la protection des données à caractère personnel

LEDJELY.COM

Accident ferroviaire : le train de la compagnie Rusal déraille au niveau de Kaporo-rails

LEDJELY.COM

Le Pont unique de Tanènè : à date, tous les grands travaux sont bouclés

LEDJELY.COM

Foniké Menguè et Billo Bah : Amnesty International appelle à leur libération « immédiate »

LEDJELY.COM
Chargement....