Ledjely.com
Accueil » MANIFESTATION À COYAH : le bilan s’alourdit à 4 morts et 9 blessés
A la une Actualités Politique Santé Société

MANIFESTATION À COYAH : le bilan s’alourdit à 4 morts et 9 blessés

Le bilan des affrontements entre les forces de l’ordre et les populations dans la préfecture de Coyah s’est alourdi. Selon des informations obtenues par notre reporter sur place auprès des parents des victimes et des témoins, le bilan humain s’élève désormais à quatre morts dont une femme enceinte tirée à bout portant et neuf blessés dont un policier. On déplore également des dégâts matériels importants.
Parmi les victimes annoncées, figure un homme de 30 ans, boucher de profession. Il a été fauché par balle alors qu’il était assis devant sa boucherie. « J’étais au marché quand les jeunes ont commencé à semer la pagaille. J’ai fermé ma boutique pour rentrer chez moi. Quelques minutes après, on m’a appelé pour me dire que mon frère a été touché par balle au niveau de l’œil gauche. Mais avant que je n’arrive à l’hôpital préfectoral, j’ai trouvé qu’il est mort », a indiqué le parent d’une des victimes.
Le commissariat central de police de Coyah a également été attaqué. Les manifestants sont arrivés au moment où des ouvriers y travaillaient. Selon Tamba Sekou Millimono, carreleur, les manifestants ont menacé de les tuer s’ils ne quittaient pas le bâtiment. « Les jeunes ont commencé par barrer la route, puis ils ont jeté des cailloux dans la cour. Après, un de leurs chefs est venu nous dire de quitter les lieux sinon ils vont nous tuer. On a quitté les lieux et ils sont venus saccager le commissariat central, casser les vitres et emporter tout le matériel », a expliqué l’ouvrier.
La préfecture de Coyah est émaillée de violences depuis ce matin entre les manifestants qui réclament la levée du barrage érigé à Friguiady dans la sous-préfecture de Maneah pour faire appliquer l’interdiction de sortie de Conakry décidée par les autorités dans le cadre de la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus en Guinée et les forces de l’ordre qui tentent de disperser la foule.

Balla Yombouno, depuis Coyah pour Ledjely.com 

Articles Similaires

MAMADOU SYLLA : « Alpha Condé appauvrit les Guinéens pour donner de l’argent aux étrangers »

LEDJELY.COM

CONAKRY : les gros porteurs interdits de circulation pendant « les heures de pointe »

LEDJELY.COM

Sidy Souleymane NDiaye ou l’incarnation du mal absolu (Sékou Koundouno)

LEDJELY.COM

Choc Manchester City-Chelsea en demi-finale de Coupe d’Angleterre

LEDJELY.COM

Ebola, les enfants contacts bénéficient d’une prise en charge psycho-sociale et de kits d’hygiène

LEDJELY.COM

GUINÉE : vers la création d’une nouvelle structure de défense des journalistes ?

LEDJELY.COM
Chargement....