Ledjely.com
Accueil » N’ZÉRÉKORÉ : le gouvernement vole au secours des sinistrés de Yalenzou
A la une Actualités Guinée Forestière Societé

N’ZÉRÉKORÉ : le gouvernement vole au secours des sinistrés de Yalenzou

Le gouvernement guinéen, à travers la direction nationale des Affaires humanitaires, vient d’assister en vivres alimentaires et non alimentaires les sinistrés de la sous-préfecture de Yalenzou, à N’zérékoré.  La cérémonie de remise officielle a eu lieu ce jeudi 28 mai 2020 dans ladite sous-préfecture, en présence de la directrice nationale des Affaires humanitaires, du préfet de N’zérékoré, des autorités sous-préfectorales et de la population sinistrée. Il s’agit d’un don composé de 337 sacs de riz, 95 bidons d’huile d’arachide et 95 cartons de savon.

Prenant la parole pour la circonstance, la directrice nationale des affaires humanitaires a dégagé les motifs de cette assistance. Selon Ouendeno Delphine, ce geste s’inscrit dans le cadre de l’apport d’une assistance du gouvernement en vivres alimentaires et non alimentaires aux zones durement touchées par des catastrophes naturelles. Cette assistance de l’État pourra permettre aux victimes de se relever, surtout en cette période de crise sanitaire, a-t-elle indiqué.

En recevant ce  don, le sous-préfet de Yalenzou est tout d’abord revenu sur le sinistre qui a frappé ses citoyens le 4 mai dernier, avant de remercier le gouvernement guinéen pour ce geste. « La tornade du 4 mai dernier a fait d’importants dégâts matériels à Yalenzou centre et à N’Zao. Plusieurs bâtiments se sont écroulés, des champs endommagés », a rappelé Youssouf Fofana.

Parlant de la clé de répartition de ce don, le sous-préfet, rassure : « Ne seront dotées que les familles sinistrées et c’est en fonction de leur taille. Les plus grands ménages n’auront pas la même quantité que les petits ménages. Et cette répartition se fait ce 29 mai 2020 », précise le sous-préfet de Yalenzou.

A rappeler que la sous-préfecture de Yalenzou avait aussi enregistré l’année dernière des vents violents qui avaient causé d’importants dégâts matériels. L’État avait encore volé au secours de cette population.

Niouma Lazare Kamano, N’zérékoré pour Ledjely.com

Articles Similaires

INTERDICTION DES MANIFESTATIONS EN GUINEE : ce qu’en pense le député Aly Kaba, le chef de file du RPG à l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM

DES OPPOSANTS PHOTOGRAPHIÉS AVEC LA MENTION ‘COMPLOT’ : « C’est inadmissible », estime le ministre Damantang

LEDJELY.COM

INSÉCURITÉ : une nouvelle attaque armée à Kankan

LEDJELY.COM

LA GUINÉE ET SES DOULEURS POLITIQUES : une triste répétition de l’histoire

LEDJELY.COM

Malgré l’interdiction, l’UFDG et l’ANAD maintiennent leur manifestation du 25 novembre

LEDJELY.COM

DISSOLUTION DE L’ASSEMBLÉE NATIONALE : « C’est est un faux débat », tranche le député Aly Kaba

LEDJELY.COM
Chargement....