Ledjely.com
Accueil » REPRISE DES COURS DANS LES UNIVERSITÉS : l’appel au boycott non suivi à Koffi et à l’UNC
A la une Actualités Enseignement supérieur

REPRISE DES COURS DANS LES UNIVERSITÉS : l’appel au boycott non suivi à Koffi et à l’UNC

Alors qu’un collectif avait appelé au boycott de la reprise des cours ce lundi 29 juin 2020 dans les universités guinéennes pour réclamer la diminution du coût du transport, l’appel semble n’avoir pas été entendu par les étudiants. C’est du moins le constat fait par une journaliste du Djely dans deux grandes universités privées Conakry, savoir UNC et Koffi Annan de Guinée.

Sur place, de nombreux étudiants en fin de cycle ont rejoint les salles de classe ce matin. Avant de rentrer dans ces campus, il est instruit aux étudiants de laver leurs mains et de se faire prélever la température. Le port du masque est aussi obligatoire, y compris dans les salles de classe.

Les gens ont manifesté pour la diminution du transport, mais le gouvernement n’a diminué que 1000 francs guinéens sur le litre du carburant. Donc nous les étudiants, ce n’est pas sûr qu’on puisse réussir là où toute la population a échoué. Et on doit être responsables. Après trois années d’études, on a payé à peu près  quatre millions de francs par an. Donc, ce n’est pas à cause de ces manifestations qu’on va bouder les classes étant en fin de cycle” a indiqué Mamadou Saliou Barry, étudiant en licence 3 Banques et Assurances à l’université Nongo Conakry (UNC) qui invite ses camarades à accepter ce sacrifice.

A l’UNC, deux séances seront désormais dispensées par cours au lieu d’une, pour quinze groupes pédagogiques de quarante étudiants au plus. “Nous devons achever les programmes en sept semaines de cours pour deux séances de trois à quatre heures par cours. Certains viendront le matin, et d’autres le soir”, a confié le Pr. Mawiatou Bah, vice-recteur chargé des études.

Du côté de l’université Koffi Annan de Guinée, la fin du deuxième semestre est prévue dans un mois, à en croire le Pr Ibrahima Moriah Conté, vice-recteur. “C’est l’unique université qui a fait des cours en ligne. Puisque les cours en ligne ne remplacent pas ceux en présentiel, on a repris avec les phases terminales”. Il ajoute que son université est déjà apte à recevoir les 3 500 étudiants qu’elle compte tout en respectant les gestes barrières.

A noter que la deuxième phase de la réouverture des universités est prévue pour le 1er septembre 2020 pour les autres classes.

Hawa Bah

Articles Similaires

Le Musée national de Sandervalia, comme un jardin à l’abandon !

LEDJELY.COM

COVID-19 : la réouverture sécurisée des écoles est effective à Kankan avec l’appui de l’UNICEF

LEDJELY.COM

INTERDICTION DES MANIFESTATIONS EN GUINEE : ce qu’en pense le député Aly Kaba, le chef de file du RPG à l’Assemblée nationale

LEDJELY.COM

DES OPPOSANTS PHOTOGRAPHIÉS AVEC LA MENTION ‘COMPLOT’ : « C’est inadmissible », estime le ministre Damantang

LEDJELY.COM

INSÉCURITÉ : une nouvelle attaque armée à Kankan

LEDJELY.COM

LA GUINÉE ET SES DOULEURS POLITIQUES : une triste répétition de l’histoire

LEDJELY.COM
Chargement....