Ledjely.com
Accueil » N’ZÉREKORÉ : la paix et l’unité nationale au cœur de la célébration de la fête de Ramadan
A la une Actualités Guinée Forestière Religion

N’ZÉREKORÉ : la paix et l’unité nationale au cœur de la célébration de la fête de Ramadan

Après trente jours de jeûne, les fidèles musulmans de N’Zérékoré, à l’instar de leurs coreligionnaires du reste du monde, ont célébré ce jeudi 13 mai 2021 la fête de l’Aïd-el-Fitr marquant la fin du mois de ramadan. Dans la capitale de la Guinée forestière, cette fête a été placée sous le signe de l’unité nationale et de la paix.

Dans son sermon, le premier imam de la grande mosquée de N’Zérékoré a mis l’occasion à profit pour rappeler aux fidèles le comportement que doit avoir un vrai musulman. « La croyance exige des musulmans de s’aimer et d’éviter de commettre le péché. Dieu a demandé qu’on ne fasse pas du mal à notre prochain. Ce que tu n’aimes pas, il ne faut pas le faire à l’autre. Les musulmans doivent se donner les mains pour s’unir. C’est ce que le Coran demande », a conseillé Elhadj Oumar Cissé.

Venu pour remplir ses obligations religieuses, le gouverneur de la région administrative de N’Zérékoré a, pour sa part, invité au maintien de la quiétude sociale. « Depuis plusieurs années, N’Zérékoré passait le mois saint de ramadan dans la terreur. Cette année par la grâce de Dieu, les trente jours du mois ont été jeûnés par la population musulmane dans la paix et la quiétude. Nous rendons grâce à Dieu. Je voudrais profiter de cette occasion pour dire aux musulmans de Guinée en général et en particulier ceux de la forêt notamment N’Zérekoré, de cultiver la paix, de se pardonner et de se donner la main », a lancé le général Mohamed Gharé.

Parlant de la sérénité qui a caractérisé ce mois saint de ramadan dans la ville, le commandant régional de la gendarmerie de N’Zérékoré, le colonel Sékou Kéïta dit Colonel 15, souligne : « Tout le monde sait que c’est pendant le mois de ramadan qu’il y a des problèmes ici. Mais avec la sensibilisation de la population, tout s’est passé dans la règle de l’art. Nous remercions tout le monde pour le bon comportement adopté en ce temps et surtout le respect des décisions des autorités dans le cadre de la lutte contre l’épidémie à virus Ebola et la pandémie du COVID-19 ».

Niouma Lazare Kamano, N’Zérékoré pour Ledjely.com

Articles Similaires

« Je n’ai pas accepté l’achat de conscience », assure Ibrahima Aminata Diallo, président sortant de la PJDD

LEDJELY.COM

SENEGAL : le président Macky Sall est-il en campagne électorale avant l’heure ?

LEDJELY.COM

KOUROUSSA : l’école primaire du district de Kato manque d’infrastructures

LEDJELY.COM

EMBOUTEILLAGES A KAGBELEIN : calvaire des usagers, un bonheur pour les taxi-motos !

LEDJELY.COM

La préfecture de Coyah adopte son budget prévisionnel de l’année 2021

LEDJELY.COM

SPPG : Sékou Jamal Pendessa et son équipe prennent fonctions

LEDJELY.COM
Chargement....