Ledjely.com
Accueil » Le président Alpha Condé gracie deux prisonniers politiques
A la uneActualitésGuinéeJusticePolitique

Le président Alpha Condé gracie deux prisonniers politiques

A travers un décret lu ce vendredi soir sur les antennes de la télévision nationale, le président Alpha Condé a accordé sa grâce à deux militants de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). Il s’agit de Boubacar Diallo « Grenade » et Mamadi Condé « Madic 100 Frontière », tous les deux condamnés à la prison ferme par la justice guinéenne et détenus à la maison centrale de Conakry.

« Grenade » en prison depuis plusieurs années a été condamné le 4 juin dernier, en appel, à dix ans d’emprisonnement assortis de cinq ans ferme par la Cour d’appel de Conakry pour « tentative d’assassinat, port illégal d’armes de guerre et de munitions ».

Quant à « Madic 100 frontière », sa peine prononcée en première instance avait été réduite de cinq à 1 an de prison pour « menaces, injures, atteintes aux intérêts fondamentaux de la nation, xénophobie, incitation à la révolte ». Sa condamnation au paiement de 100 millions, elle, avait été purement et simplement annulée.

Ces deux proches de Cellou Dalein Diallo (au moment de leurs arrestations) ont récemment demandé « pardon » au président Alpha Condé.

Ali Mohamed Nasterlin

Articles Similaires

Bah Oury Premier ministre : quelle suite ?

LEDJELY.COM

Pépé Francis Haba : « Bah Oury pourra aider, s’il a le soutien du CNRD et du gouvernement »

LEDJELY.COM

Kankan : les acteurs sociopolitiques réagissent à la nomination de Bah Oury

LEDJELY.COM

Bah Oury PM : un « choix non consensuel »

LEDJELY.COM

Dossier Pendessa : les avocats du journaliste annoncent un pourvoi devant la Cour suprême

LEDJELY.COM

Urgent: Sékou Jamal Pendessa recouvre la liberté

LEDJELY.COM
Chargement....