Ledjely.com
Accueil » MALADIES CARDIAQUES : Quels sont les symptômes ?
Actualités Guinée Santé

MALADIES CARDIAQUES : Quels sont les symptômes ?

En Guinée, plusieurs personnes souffrent de maladies cardiaques. Certains patients parviennent à détecter les symptômes à temps pour suivre les traitements, mais d’autres ne connaissent pas les signes de ces maladies. Une ignorance qui peut parfois les conduire à des complications cardiaques selon Alpha Koné, cardiologue en service à l’hôpital national de Donka.

Rencontré dans une clinique de cardiologie à Koloma, dans la commune de Ratoma, le médecin cardiologue définit une maladie cardiaque comme tout ce qui traduit une anomalie ou un trouble du fonctionnement normal du cœur. Les maladies cardiaques sont nombreuses selon le médecin. « Mais celles qui sont fréquemment rencontrées sont l’hypertension artérielle, l’insuffisance cardiaque, la maladie coronarienne dans le quartier qu’on appelle le plus souvent crise cardiaque, les maladies du péricarde qui peuvent se traduire de la péricardite, les mio-cardiopathies, toutes ces maladies sont des pathologies cardiaques. Il y a aussi des pathologies qui intéressent les valves qui sont des structures qui existent entre des différentes cavités », souligne le médecin.

Poursuivant, Dr Alpha Koné indique que l’hypertension artérielle est la pathologie cardiaque fréquemment rencontrée chez les patients qu’il reçoit : «actuellement selon l’organisation mondiale de la santé, on a 1, 20 milliards de personnes dans le monde qui souffrent de l’hypertension artérielle. Parmi ces catégories, vous avez 70 millions de personnes qui ne se connaissent pas hypertendues », fait-il savoir, avant d’ajouter que selon une étude qui a été faite par STEPS, « 23% de la population guinéenne sont hypertendues »

LES SYMPTÔME D’UNE MALADIE CARDIAQUE

Les symptômes sont nombreux et se manifestent en différentes formes selon Dr Alpha Koné. Pour les symptômes les plus fréquents d’une maladie cardiaque, Dr Koné commence d’abord par les « douleurs thoraciques. Dès que vous avez une douleur thoracique, nous vous conseillons de consulter un agent le plus proche, qui doit évaluer cette douleur pour savoir si elle est rattachable au cœur ou à l’estomac afin de vous faire un petit diagnostic différentiel pour lequel l’agent est amené à vous faire précisément un électro cardiogramme », explique le docteur, ajoutant que c’est « l’examen le plus simple pour savoir si la douleur est d’origine cardiaque »

Ensuite les « syncopes » qui selon lui, sont les vertiges qui font perdre la connaissance chez une personne. D’ailleurs, il conseille aux personnes ayant eu cette sensation à se rendre très rapidement à l’hôpital « On doit comprendre les caractéristiques du syncope pour faire une évaluation cardiovasculaire afin de savoir si c’est une origine cardiaque puisqu’il y a souvent des maladies qu’on appelle les B.A.V ( blocs auriculo-ventriculaires ) qui peuvent expliquer aussi cette situation », a-t-il recommandé

En ce qui concerne « la dyspnée », « C’est l’essoufflement » définit tout court Dr Koné. D’ailleurs le médecin indique que ces symptômes se manifestent généralement lorsqu’une personne n’arrive plus à pratiquer certaines activités quotidiennes sans s’essouffler. « Il faut s’y consulter aux cliniciens pour faire la part des choses afin de comprendre si la dyspnée est d’origine cardiaque ou pulmonaire », conseille-t-il

Quand une personne a des « palpitations », ‘il peut s’agir des symptômes également. D’après un constat mené chez plusieurs de ses patients, le cardiologue souligne que ce sont des symptômes qui sont très fréquents. Pour lui, une personne qui ne souffre pas des soucis cardiaques ne devrait pas sentir les battements de son cœur « mais dès lors qu’on commence à sentir ses battements, c’est des sensations désagréables du rythme cardiaque », assure-t-il

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

DIALOGUE INCLUSIF : Dr Makalé Traoré annonce son retrait des activités politiques

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : le ton monte entre le ministère public et les avocats de la défense

LEDJELY.COM

Le centre de santé de Senkéfara accède à l’eau potable

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : la détention de capitaine Dadis au cœur de la 2ème journée

LEDJELY.COM

EDUCATION : la rentrée universitaire fixée au 2 novembre

LEDJELY.COM

KANKAN : deux présumés malfrats présentés à la presse

LEDJELY.COM
Chargement....