Ledjely.com
Accueil » « C’est  trop tôt  pour envisager  des manifestations » (Mohamed Fakossa Konaté) PADES
ActualitésPolitique

« C’est  trop tôt  pour envisager  des manifestations » (Mohamed Fakossa Konaté) PADES

Contrairement aux 58 partis politiques qui ont menacé ce mercredi de reprendre  la rue si toutefois la junte ne créé pas un cadre de concertation, le PADES de Dr Ousmane Kaba dit ne pas être concerné par la décision de ses pairs. Dans un entretien réalisé par Ledjely, Mohamed Fakossa Konaté, responsable de la Communication et de l’information du parti, soutien qu’il est trop tôt de reprendre les manifestations.

Au prime abord, il a fait savoir que son parti n’a pas été associé à la démarche, « nous n’avons pas été  associé  à cette démarche, notre avis n’a  pas été consulté, et même  si c’était le cas, on ne serait pas associé » affirme-t-il.

Pour lui, il faut encore laisser du temps à la junte, « c’est  trop tôt  pour envisager  des manifestations.  La crise économique engendrée par le régime déchu  est  énorme. Pour en sortir, il faut donner  du temps au CNRD. Lorsqu’il y a  manifestations, les politiques  vont apporter  des armes,  les riches vont apporter  de l’aide  humanitaire  et les pauvres vont sacrifier  leurs enfants, et après ce sont les pauvres qui vont pleurer  sur les corps de leurs fils » conclu-t-il. 

Asmaou diallo

Articles Similaires

Coyah : Plan International Guinée organise un atelier sur comment communiquer avec les enfants et adolescents sur le genre, la santé et les droits sexuels et reproductifs

LEDJELY.COM

Coopération : Bassirou Diomaye Faye attendu à Conakry, 15 ans après la dernière visite d’un président sénégalais

LEDJELY.COM

CRIEF : Yaya Kairaba Kaba suspend trois magistrats

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : le premier convoi part de Conakry le 25 mai

LEDJELY.COM

Retrait des agréments des médias : « Je suis choqué et déçu, mais pas surpris »

LEDJELY.COM

Autonomisation des femmes : Le CAEF de Kaloum inauguré après sa rénovation

LEDJELY.COM
Chargement....