Ledjely.com
Accueil » CHAMBRE DE COMMERCE : Mamadou Baldé élu face à Sory Doumbouya
A la uneActualitésCommerceEconomie

CHAMBRE DE COMMERCE : Mamadou Baldé élu face à Sory Doumbouya

Après 18 ans, la Chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat de Guinée (CCIAG), vient d’élire son nouveau bureau consulaire national à l’issue d’un scrutin à bulletin secret qui s’est déroulé dans un complexe hôtelier de la place en présence d’un huissier de justice et du ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME.

Au terme de l’élection, c’est le candidat El Hadj Mamadou Baldé qui a été élu président du bureau pour un mandat de 5 ans, avec 70 voix contre 55 voix à son challenger, Sory Doumbouya.  Le nouveau est composé de 19 membres dont 6 sections et deux secrétaires généraux.

Emu et plein de reconnaissance, le nouveau président de la Chambre de commerce a réservé ses premiers mots à ses parents et à tous ceux qui lui ont accordé leur confiance. Pour ce qui est défis auxquels ils devront faire face, il préfère les déterminer « en concertation avec les collègues élus ». Pour l’heure, il rend hommage au « gouvernement du colonel Mamadi Doumbouya ».  Ce parce que, rappelle-t-il : « Nous avons passé près de 20 ans en Guinée, nous n’avons pas eu une chambre de commerce en place.  Il a fallu l’arrivée du CNRD pour que la Guinée et le secteur privé puissent vivre ce nouvel élan ». S’il a conscience que les défis, quels qu’ils soientsont grands, il assure néanmoins que lui et son équipe y sont préparés : « Nous ne sommes pas les novices à la chambre du commerce, c’est un domaine que nous maîtrisons, c’est notre terrain, nous connaissons les différents défis qui nous attendent ».

 Le ministre du Commerce, de l’Industrie et des PME, dans sa communication de circonstance, a félicité les délégués pour l’esprit de fair-play et de discipline qu’ils ont démontré durant l’ensemble du scrutin et pour avoir su surmonter les divisions que peut susciter une compétition électorale afin de se retrouver derrière le bureau et le président élu. Bernard Goumou en a profité, de son côté, pour dévoiler les défis qui attendent le nouveau bureau. « La hausse des prix des produits de première nécessité et du carburant, l’industrialisation de notre production non minière, la promotion de l’artisanat et la structuration du secteur informel, la labellisation de nos produits locaux, le développement du contenu local, l’amélioration du climat des affaires, l’employabilité des jeunes, l’accès des produits Guinéens aux marchés extérieurs », énumère le ministre.

En outre, Bernard Goumou formule précisément quatre recommandations au nouveau bureau : « Premièrement, le travail du président doit se faire dans la collégialité, la transparence, parce qu’il est le dirigeant et le coordinateur d’une équipe. Il se doit être exemplaire et rassembleur pour asseoir son autorité.  Deuxièmement, le bureau consulaire national doit exclure de ses pratiques de l’ethnocentrisme, de la politisation, de la gabegie, de la corruption et du manque de patriotisme. Chaque membre du bureau se doit d’être exemplaire et rassembleur.  Troisièmement, le président et son bureau doivent être à l’écoute des bureaux consulaires régionaux, préfectoraux et communaux pour la résolution de leurs problèmes et la mise en valeur du potentiel économique de l’intérieur du pays.  Quatrièmement, la chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat est une chambre puissante par le nombre de ses adhérents, les secteurs économiques de sa compétence et ses attributions. Mais elle ne peut pas tout faire toute seule.  Aussi elle doit promouvoir le dialogue avec l’Etat, les autres chambres consulaires, le patronat et les partenaires au développement pour résoudre les problématiques socioéconomiques citées plus haut »

A rappeler que la relance des activités de la chambre de commerce, d’industrie et d’artisanat relevait des priorités soumises par le secteur privé au président de la transition après les événements du 5 septembre dernier.

Balla Yombouno 

Articles Similaires

Séismes en Turquie/Syrie : Qu’en est-il des ressortissants guinéens ?

LEDJELY.COM

CRIEF : Paul Moussa Diawara rejette les accusations de détournement

LEDJELY.COM

Le représentant pays de l’UNICEF en tournée à Labé

LEDJELY.COM

Kankan : un bâtiment et son contenu consumés dans le quartier Bordo

LEDJELY.COM

EMA 2023 : liste des présélectionnés dans les catégories « Entreprise publique de l’année » et « Chef d’entreprise de l’année »

LEDJELY.COM

TPI Dixinn : le délibéré dans l’affaire de Makhissa Sampou attendu le 6 mars

LEDJELY.COM
Chargement....