Ledjely.com
Accueil » PROJET COTON : Lansana Kouyaté se défend
ActualitésEconomieGuinéePolitique

PROJET COTON : Lansana Kouyaté se défend

Son nom revient chaque fois que l’on évoque le sujet du projet Coton. Pourtant, l’ancien premier ministre, Lansana Kouyaté, dit que les interrogations se rapportant à lui au sujet du rapport d’audit du Projet de relance de la filière coton de Guinée (PRFCG), n’ont pas lieu d’être. Même si ledit rapport a été pourtant transféré à la Cour de répression des infractions économiques et financières (CRIEF). A l’occasion de l’Assemblée générale hebdomadaire de son parti, le samedi dernier, le président du PEDN a invité ses militants à rester sereins.  

Assimilant le dossier à un « bluff » à son égard, Lansana Kouyaté se montre confiant et estime qu’il n’y a rien qui pourrait l’incriminer dans l’affaire. D’autant que, indique-t-il : « le Projet coton a été jugé par deux fois et ceux qui devaient être punis sont punis ». 

Pour le président du PEDN, « il n’y a absolument rien. » dans ce dossier. Il demande donc à ses militants de laisser les gens « remuer et re-remuer » cette affaire.  En ce qui le concerne, Lansana Kouyaté dit à qui veut l’entendre que le travail qu’il fallait a été déjà fait par le gouvernement, dans l’affaire du projet coton. Au point que si c’était à refaire, il assure qu’il le referait sans hésiter.

Justement, quel a été précisément le rôle de l’ancien premier ministre dans cette affaire ? Il le rappelle : « On a donné 3 milliards pour aider à la relance du projet coton, à la demande de ceux qui font cette activité à Gaoual, Tougué et ceux de la Haute Guinée. Ils sont venus nous dire qu’ils ont besoin de 3 milliards et je savais que le coton de la Guinée est le meilleur en Afrique de l’ouest. Je les ai envoyés à la Chambre d’agriculture pour discuter avec El Hadj Noba. Après leur retour, le gouvernement a siégé et on a trouvé la meilleure formule possible pour leur avancer les 3 milliards GNF par le truchement du ministre de l’Economie et des Finances. »

En fin de compte, raille Lansana Kouyaté : « si on écoute tous les bobards, on ne va pas s’en sortir. Il faut qu’on sorte de tout ça et celui qui est en faute répond à la justice »

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

FAIT-DIVERS : Un ‘’feu mystérieux’’ aux trousses d’une concession familiale aux Km36

LEDJELY.COM

DÉVELOPPEMENt : un Branding national pour mieux vendre la destination Guinée !

LEDJELY.COM

VIH/SIDA : où en est-on en Guinée ?

LEDJELY.COM

KIPE : les étudiants de l’ENPT étaient dans la rue…

LEDJELY.COM

CLAUDE PIVI : « Si je voulais le pouvoir, je l’aurais pris avant le capitaine Dadis »

LEDJELY.COM

KANKAN : le préfet condamné à 6 mois de prison avec sursis

LEDJELY.COM
Chargement....