Ledjely.com
Accueil » Report du procès Kassory et Cie : Me Salifou Beavogui dénonce une technique visant à maintenir ses clients en prison
ActualitésGuinéeJusticePolitique

Report du procès Kassory et Cie : Me Salifou Beavogui dénonce une technique visant à maintenir ses clients en prison

Le procureur spécial près la CRIEF a annoncé ce lundi 11 avril 2022 que le procès de Kassory Fofana et plusieurs de ses anciens ministres n’aura finalement pas lieu aujourd’hui. Raison avancée : une information judiciaire a été ouverte sur le dossier.

Une annonce que refute Me Salifou Beavogui membre du collectif d’avocats qui défend l’ancien Premier ministre et ses compagnons d’infortune. Pour lui, le procureur Aly Touré avait tout simplement un dossier vide dans cette affaire. « Je m’inscris en faux énergiquement contre cette déclaration. Je n’ai jamais été associé à une rencontre au cours de laquelle le procureur aurait décidé de juger le lendemain et que moi j’aurais dit : ‘non, prenons le lundi’. Je ne le ferais jamais. Le procureur n’avait rien dans le dossier », a indiqué Me Beavogui.

Ce qui aurait pu être compris dans cette affaire, selon l’avocat, c’est « conformément à l’article 466 du Code de procédures pénales, on venait à l’audience aujourd’hui et ils posaient techniquement les difficultés qu’il y a dans ce dossier ».

Selon Me Salifou Bévaogui, si le procureur général près la CRIEF n’a pas voulu que l’audience se tienne aujourd’hui, c’est parce qu’il sait qu’en allant au tribunal, le juge ne peut pas réorienter le dossier sans se prononcer sur la mise en liberté de ses clients. « Donc, c’est une technique qui a été mise en place pour satisfaire aux besoins de je ne sais de qui afin de maintenir les gens en prison. Ce n’est pas nous qui devons programmer une audience, c’est lui qui doit et la programmer. S’il a discuté avec d’autres confrères, ça n’engage que lui. Mais moi personnellement, connaissant la nature de ces genres de dossier, tout ce que j’ai à prendre avec un procureur dans un dossier sensible, je le prends maintenant sans attendre le lendemain parce que quand tu attends, c’est un coup de fil qui vient remette en tout en cause », a-t-il exprimé.

Aliou Nasterlin

Articles Similaires

TPI de Kaloum : la partie civile regrette le report de l’audience dans le procès avec l’ancien ministre Ahmed Kanté

LEDJELY.COM

L’UNICEF soutient le Gouvernement guinéen pour la signature du plan d’adhésion de la Guinée à l’Initiative pour l’Indépendance Vaccinale

LEDJELY.COM

CNT : Dr. Dansa Kourouma interpelle Bah Oury sur quelques défis de l’heure

LEDJELY.COM

Opinion : la durée des processus de transitions militaires en Afrique

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : les pèlerins guinéens ont commencé à rallier les Lieux saints

LEDJELY.COM

Recrutement à la Fonction publique : le ministre Bourouno a lancé les épreuves à Labé

LEDJELY.COM
Chargement....