Ledjely.com
Accueil » Syli National : Limiter l’appel à candidatures aux guinéens, c’est prôner la médiocrité
Actualités Sports

Syli National : Limiter l’appel à candidatures aux guinéens, c’est prôner la médiocrité

Le 6 avril dernier, la fédération guinéenne de football  a  lancé  un appel  à  candidatures  pour le recrutement  d’un sélectionneur pour le syli national A. Dans son annonce ,  l’instance  dirigeante du football  guinéen  a précisé  que les candidatures  sont ouvertes  exclusivement  aux entraîneurs  de nationalité  guinéenne.  Une démarche contre laquelle s’insurgent des journalistes  et analystes sportifs. 

 David Tchopen Bangoura, journaliste sportif,  parle de discrimination. « Quand vous limitez officiellement  et publiquement les candidatures aux guinéens, c’est discriminatoire ».   Pour lui, limiter  les candidatures  aux guinéens, «  c’est prôner  la médiocrité.  Il est vrai qu’on a essayé  des expatriés qui ont échoué  mais ce n’est pas la fin du monde. Il faut continuer  à essayer », préconise David  Tchopen  Bangoura

 Kaba Diawara qui a conduit la Guinée à la CAN Cameroun 2021 est candidat à sa propre succession. Abdoulaye Diallo , Journaliste  sportif  à  la RTG, pense que son bilan ne plaide pas en sa faveur.« L’objectif  assigné  à  Kaba Diawara était   d’envoyer  l’équipe  jusqu’à  en quarts de finales, mais elle  s’est  faite éliminer  dès  les huitièmes  de finale par la modeste  équipe Gambienne qui jouait sa toute première  CAN. Tout le monde a vu comment  cela s’est  passé. Même s’il a convaincu   certains  binationaux,  on se pose beaucoup  de questions ».

David Tchopen  pense qu’il faut changer  Kaba Diawara qui a déjà  montré  ses limites.« Je pense que Kaba n’est  pas la bonne personne.  Par rapport  à ce qu’il a déjà prouvé.  Certes il y a des personnes  qui estiment qu’il n’a pas eu assez de temps, mais pour moi, la dizaine  de matchs  qu’il a eu à gérer est largement suffisante pour pouvoir  le juger.  Il n’a  pas fait grand  chose. Surtout  le côté  managérial, c’était  catastrophique».

Asmaou Diallo 

Articles Similaires

FNJ : les jeunes et les sages des coordinations régionales rencontrent Dansa Kourouma

LEDJELY.COM

CONAKRY : la Fondation FITIMA clôture son projet de formation des mères des enfants en situation de handicap

LEDJELY.COM

COLLECTIVITES LOCALES : le colonel Doumbouya confère avec les maires du pays

LEDJELY.COM

2 OCTOBRE : une forte délégation du Mali déjà à Conakry

LEDJELY.COM

TARAMBALY : le maire plaide pour une commune qui manque de tout

LEDJELY.COM

SYMPOSIUM : Ultimes hommages à l’honorable Claude Kory Kondiano

LEDJELY.COM
Chargement....