Ledjely.com
Accueil » JOURNÉE MONDIALE DU LIVRE : le ministre Guillaume Hawing lance les activités
ActualitésEducationGuinée

JOURNÉE MONDIALE DU LIVRE : le ministre Guillaume Hawing lance les activités

Le ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation, Guillaume Hawing, a procédé ce samedi 23 avril 2022, au lancement officiel des activités de la journée mondiale du livre et du concours de contes dans les écoles. Une initiative de la maison d’éditions Harmattan Guinée, dans le cadre de la célébration de la  14e édition des 72 heures du livre, sous le  thème « Sauvegarde du patrimoine et paix sociale ». 

En commémorant cette journée,  la vision du commissariat général des 72heures du livre  est que  la capitale guinéenne  soit un jour la capitale africaine du livre : « Conakry rêve grand,  Conakry veut se mettre à la même place que Ouagadougou, la capitale africaine du cinéma,  que Bamako pour la capitale africaine de la photo, de Dakar la capitale africaine de l’art contemporain. Conakry veut être la capitale africaine du livre,  c’est ça notre vision ! C’est pourquoi nous souhaitons l’accompagnement et le soutien de tous les partenaires pour faire de ce rêve une réalité ».

Par ailleurs,  l’occasion sera mise à profit pour organiser les concours communaux de la lecture qui mobiliseront 70 écoles de la capitale dont les élèves viendront raconter des contes de la Guinée.

Cette journée est aussi un moment propice pour  examiner la place du livre à école. « Depuis quelques années, un constat fait l’unanimité du fait que le niveau des élèves baisse de manière dramatique dans les écoles guinéennes. Effectivement, les évaluations en lecture qu’on a réalisées au cours des dernières années sont alarmantes et indiquent que plus de la moitié des élèves de 6e année ont des difficultés à comprendre le sens d’un texte court et simple », a expliqué Juliana, fondatrice d’une école privée de la place.

Pour y remédier, le ministre de l’Éducation nationale et de l’Alphabétisation s’engage à  créer plusieurs bibliothèques dans les écoles. Car, selon lui, la promotion du livre passe nécessairement par la lecture. « On ne peut pas connaître la valeur d’un livre quand on ne le lit pas. Malheureusement, force est de reconnaître que dans notre pays, nous avons encore des chemins à parcourir en ce qui concerne la promotion ou la culture de la lecture (…) Le livre est un facteur de développement, de paix et de vivre ensemble.  C’est pourquoi,  l’un des objectifs de mon département est de doter progressivement les établissements d’enseignement scolaire des bibliothèques bien équipées », a annoncé Guillaume Hawing.

Balla Yombouno

Articles Similaires

KOUROUSSA : un accident fait deux morts dans le district de Frakoun

LEDJELY.COM

BURKINA FASO : les autorités fixent les avantages accordés au VDP

LEDJELY.COM

ANALYSE : le Ghana, la Côte d’Ivoire et la Guinée, les prochaines cibles des Jihadistes ?

LEDJELY.COM

Guillaume Hawing « Ministre des examens » : La priorité, hélas, l’évaluation des acquis (édito-Mognouma)

LEDJELY.COM

KINDIA : Enabel fait le point de son projet dédié au territoire du mont Gangan

LEDJELY.COM

Education : le colonel Doumbouya créé un service dédié à l’enseignement pré-universitaire privé

LEDJELY.COM
Chargement....