Ledjely.com
Accueil » Glissement de la durée de Transition ? « Sauf en cas de force majeure », dit Dansa Kourouma
A la uneActualitésGuinéePolitique

Glissement de la durée de Transition ? « Sauf en cas de force majeure », dit Dansa Kourouma

Avec une majorité écrasante, les membres du conseil national de la transition (CNT) ont adopté la résolution fixant la durée de la transition guinéenne. En lieu en place de 39 mois proposés par le chef de la junte, le colonel Mamadi Doumbouya, les membres de l’organe législatif ont adopté le document assorti d’une durée de 36 mois. Mais l’éventualité que ce délai puisse être prolongé se pose déjà en termes de débat. L’exemple malien n’étant pas loin. Justement, le président du CNT estime que ce risque ne pourrait survenir qu’en « cas de force majeure ».

De fait, Dansa Kourouma essayait de rassurer les gens quant au caractère ferme de la durée adoptée par son institution. « Nos analyses ont permis de mettre en lumière que les délais, proposés pour l’exécution des différentes activités et tâches, ne peuvent et ne doivent pas faire l’objet de cumul ou d’addition, mais plutôt, l’objet d’une perception de leur concomitance ou leur coexistence, entendu que ce sont des entités séparées qui feront le travail, compte tenu de leurs domaines respectifs de compétence et selon les règles de la simultanéité ou de la concordance chronologique », déclare-t-l dans un premier temps. Puis, poursuivant, il tente de rassurer : « Il n’y a donc pas lieu de craindre, selon nos constats, qu’il y ait débordement ou glissement du chronogramme, sauf en cas force majeure, en tant que fait du Tout-Puissant ».

En tout cas, pour ce qui est de son institution, il promet que celle-ci fera « sa part d’œuvre, dans la mesure du possible, avant l’expiration des délais figurant dans le chronogramme annexé à la résolution qu’elle a adopté ».

Il convient de noter que cette résolution, à peine adoptée par le CNT, a été rejetée par les acteurs politiques réunis au sein du G58 mais également par le FNDC qui menace, d’ailleurs, de battre le pavé prochainement.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

TPI de Kaloum : la partie civile regrette le report de l’audience dans le procès avec l’ancien ministre Ahmed Kanté

LEDJELY.COM

L’UNICEF soutient le Gouvernement guinéen pour la signature du plan d’adhésion de la Guinée à l’Initiative pour l’Indépendance Vaccinale

LEDJELY.COM

Devant le CNT : les principales annonces de Bah Oury

LEDJELY.COM

CNT : Dr. Dansa Kourouma interpelle Bah Oury sur quelques défis de l’heure

LEDJELY.COM

Opinion : la durée des processus de transitions militaires en Afrique

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : les pèlerins guinéens ont commencé à rallier les Lieux saints

LEDJELY.COM
Chargement....