Ledjely.com
Accueil » BAC 2022 : Denise Mayeni Tounkara, première en Sciences sociales, explique le secret de sa réussite
A la uneActualitésEducationGuinée

BAC 2022 : Denise Mayeni Tounkara, première en Sciences sociales, explique le secret de sa réussite

Au lendemain de la publication des résultats du Baccalauréat session 2022, Ledjely.com est allé à la rencontre, ce mardi, de Denise Mayeni Tounkara, la 1ère de la République en Sciences sociales (SS).

Elève au Lycée Saint Joseph de Taouyah dans la commune de Ratoma, Mayeni Tounkara ne cache pas joie.

Première de la République en Science sociales, elle a confié ses sentiments. « C’est vraiment un sentiment euphorique et joyeux parce que l’année scolaire a été dur avec les responsables et les enseignants. Ils ont mis la pression sur nous pour la révision, on a aussi été courageux. Moi personnellement j’ai différé le temps tout en travaillant toute la semaine et le dimanche je prends minimum 14h de divertissement pour libérer mon esprit (…) Je me suis renseignée dans les autres écoles en faisant des recherches et en achetant des brochures pour traiter les anciens sujets et des bacs blancs d’autres établissements », a-t-elle expliqué.

Cette année, seulement 9% ont réussi à décrocher le BAC. Un taux qui fait toujours débat dans le pays. La lauréate invite donc les candidats qui ont échoué cette année à plus de courage, pour la prochaine session. « Je n’ai jamais eu de répétiteurs à la maison mais j’ai toujours fait l’autoformation. Je demande aux redoublants de fournir plus d’efforts, car c’est vraiment regrettable. A l’endroit de mes ami.e.s qui n’ont pas eu et aussi au secteur éducatif, il faut vraiment redoubler d’efforts. Ce n’est pas seulement les enfants il ya aussi le care qui doit être là, les professeurs, les encadreurs, le soutien moral, physique et financier », a souligné Mayeni Tounkara.

Michel Tounkara, le père de la lauréate, est plus que comblé de joie. « A 22h, son cousin et son frère sont venus me réveiller en criant que ma fille est lauréate et on a commencé la fête avec les voisins. Je suis très content parce que Denise, ma fille mérite, le bien. Car elle est issue d’une famille intellectuelle, elle est la petite-fille de Jean Faragué Tounkara (ancien ministre de la culture) et la nièce de Georges Gandy Tounkara (fondateur de Saint Georges) qui est mon grand frère (…) En plus elle nous a promis que si elle ne sera pas lauréate qu’elle va revendiquer. Donc, je remercie tous ceux qui l’ont soutenue de près ou de loin, particulièrement les encadreurs de son établissement », a déclaré M. Tounkara.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

APPEL D’OFFRES : la SONAP recherche des fournisseurs pour l’acquisition de 4 véhicules

LEDJELY.COM

JUSTICE : le TPI de Mafanco dresse le bilan 2022

LEDJELY.COM

STADE DE NONGO : l’Etat n’exclut pas la résiliation de la convention avec Antonio Souaré

LEDJELY.COM

Hadj 2023 : 10 000 places accordées à la Guinée

LEDJELY.COM

KOUROUSSA : un accident fait deux morts dans le district de Frakoun

LEDJELY.COM

TELECOMS : Ousmane Gaoual préside la c𝗼𝗻𝗳𝗲́𝗿𝗲𝗻𝗰𝗲 𝗱𝗲𝘀 p𝗼𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗘́𝘁𝗮𝘁𝘀 𝗱𝗲 𝗹’𝗔𝗳𝗿𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗱𝗲 𝗹’o𝘂𝗲𝘀𝘁

LEDJELY.COM
Chargement....