Ledjely.com
Accueil » « Face aux violations outrageantes, l’indignation ne suffit pas », estime l’ANAD de Cellou Dalein
A la uneActualitésGuinéePolitique

“Face aux violations outrageantes, l’indignation ne suffit pas”, estime l’ANAD de Cellou Dalein

L’Alliance nationale pour l’alternance et la démocratie (ANAD) de Cellou Dalein Diallo n’en peut plus. Elle en a marre des violations des droits humains par la junte que pilote le colonel Mamadi Doumbouya. « Libertés de voyager et de s’exprimer entravées. Manifestations pacifiques interdites. Intimidations, arrestations et embastillement, sans fondement légal, des acteurs de la société civile, des leaders politiques et syndicaux. Confiscation et destruction des biens de leaders politiques et harcèlement judiciaire sur la base d’accusations fantaisistes contre leur moralité. Mais plus grave : la Charte de la transition, gardienne de nos droits et libertés fondamentales pendant cette période d’exception, est, elle-même, violée de façon délibérée et répétée », écrit ainsi la coalition réunie autour de l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG). Face à autant de violations des droits humains, l’indignation seule ne suffirait pas. Une lutte ferme serait nécessaire, à en croire l’alliance. 

 

Articles Similaires

TPI de Kaloum : la partie civile regrette le report de l’audience dans le procès avec l’ancien ministre Ahmed Kanté

LEDJELY.COM

L’UNICEF soutient le Gouvernement guinéen pour la signature du plan d’adhésion de la Guinée à l’Initiative pour l’Indépendance Vaccinale

LEDJELY.COM

Devant le CNT : les principales annonces de Bah Oury

LEDJELY.COM

CNT : Dr. Dansa Kourouma interpelle Bah Oury sur quelques défis de l’heure

LEDJELY.COM

Opinion : la durée des processus de transitions militaires en Afrique

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : les pèlerins guinéens ont commencé à rallier les Lieux saints

LEDJELY.COM
Chargement....