Ledjely.com
Accueil » Le BGDA prend possession du domicile de Sidya Touré, l’UFR parti dénonce !
A la uneActualitésCultureGuinéePolitique

Le BGDA prend possession du domicile de Sidya Touré, l’UFR parti dénonce !

Le ministère de la Culture a procédé, dans l’après-midi de ce mercredi 3 juillet 2022, à la remise des clefs du nouveau siège du Bureau guinéen des droits d’auteurs (BGDA). Le bâtiment qui abrite désormais les bureaux du BGDA n’est d’autre que l’ancien domicile de Sidya Touré, le président de l’Union des forces républicaines (UFR). Cette cérémonie a mobilisé des membres du gouvernement, des artistes et des cadres du ministère de la Culture.

C’est le ministre de la Culture en personne, Alpha Soumah, qui a présidé cette cérémonie. Il était accompagné de son collègue Mory Condé, de l’Administration du territoire et de la Décentralisation, mais aussi du puissant ministre-secrétaire général à la Présidence de la République, le colonel Amara Camara.

Protestation de l’UFR 

Cette remise officielle se déroule au moment où le contentieux concernant cette maison est pendant devant les tribunaux.

Une démarche qui est d’ailleurs très contestée par les cadres de l’UFR, le parti de Sidya Touré. « Le président Sidya Touré dispose non seulement de son titre foncier conformément au Code domanial et foncier de 1992 et il a payé la valeur vénale au trésor guinéen et il a le reçu avec lui. C’est une indignation totale. Une indignation non seulement pour l’UFR mais pour tous les citoyens épris de démocratie et de respect des droits de l’homme. On se rend à l’évidence qu’il n’y a pas une volonté manifeste de faire parler le droit, de laisser la justice tranchée dans cette affaire », a déclaré Fodé Baldé, responsable de la communication digitale du parti, interrogé par nos confrères de Djoma Médias.

Sort presque similaire à celui du président de l’UFDG 

Cette décision de la junte d’attribuer cette résidence au BGDA intervient après la démolition du domicile de l’opposant Cellou Dalein Diallo, situé à quelques kilomètres de là. Les autorités ont lancé la construction d’une école sur le site de l’ancienne maison du président de l’UFDG. Le CNRD reproche aux deux anciens Premiers ministres d’avoir illégalement acquis leurs domaines qu’ils estiment être des biens appartenant à l’État guinéen.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Coopération : Bassirou Diomaye Faye attendu à Conakry, 15 ans après la dernière visite d’un président sénégalais

LEDJELY.COM

CRIEF : Yaya Kairaba Kaba suspend trois magistrats

LEDJELY.COM

Hadj 2024 : le premier convoi part de Conakry le 25 mai

LEDJELY.COM

Retrait des agréments des médias : « Je suis choqué et déçu, mais pas surpris »

LEDJELY.COM

Autonomisation des femmes : Le CAEF de Kaloum inauguré après sa rénovation

LEDJELY.COM

Kamsar : la CBG célèbre la journée mondiale de la biodiversité

LEDJELY.COM
Chargement....