Ledjely.com
Accueil » L’UNFPA et ABLOGUI lancent le concours Sininko
ActualitésPublireportage

L’UNFPA et ABLOGUI lancent le concours Sininko

Avec l’appui du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA Guinée), l’Association des blogueurs de Guinée (ABLOGUI) a lancé ce jeudi 11 août 2022, le concours Sininko. S’inscrivant dans le cadre de la recherche de solutions innovantes en vue de la réduction ou de l’éradication des décès maternels évitables et des violences basées sur le genre et de la promotion de l’émancipation de la femme et de l’éducation complète à la sexualité, l’initiative doit amener les candidats au concours à faire des réflexions et à soumettre leurs propositions.  

Sininko, une expression de la langue maninka qui signifie ”Pour demain” ou ”Pour l’avenir” a été sans doute choisie pour mettre en avant le caractère futuriste du projet. En effet, celui-ci, destiné aux jeunes de 18 à 35 ans résidant en Guinée, se propose de donner la parole à cette couche juvénile, actrice demain, afin qu’elle puisse proposer des solutions innovantes et créatives, en vue de contribuer à relever les défis liés au développement en matière de santé sexuelle et reproductive.

Pour Mamadou Baro Condé, membre de l’Ablogui, l’objectif du concours se situe à deux niveaux. « Le premier, dit-il, c’est de donner la parole à la jeunesse guinéenne ». Quant au second, « c’est de créer un espace d’échanges et de proposition de solutions innovantes par les jeunes pour déconstruire les croyances culturelles et religieuses qui perpétuent les pratiques néfastes, qui limitent l’accès des adolescents et jeunes aux droits et choix en matière de santé sexuelle et reproductive », dévoile encore Baro Condé. Il s’en suit, selon lui, que l’Association des blogueurs de Guinée formule le vœu que les jeunes puissent participer activement aux débats sur la problématique liée à la santé sexuelle et de la reproduction.

A la cérémonie de lancement à la maison commune des Nations Unies, plusieurs responsables des agences des Nations unies dont Dr Olga Sankara, représentante résidente de l’UNFPA ont exprimé leur satisfaction de voir de telles initiatives se mettre en place. D’autant qu’il est question d’offrir aux jeunes un espace d’expression et d’échanges.

D’ailleurs, Mamdou Alpha Diallo, le président de l’Ablogui en a profité pour dire toute sa reconnaissance à l’agence onusienne dont l’appui rend possible la mise en place du concours. « C’est quand même un endroit où il faut rendre hommage à l’UNFPA … Merci beaucoup pour cela », déclare-t-il, plein de gratitude. Pour le reste, il dit toute sa confiance en la jeunesse guinéenne. « Sininko va le démontrer, les jeunes de Guinée ont des idées pertinentes qui peuvent permettre d’atteindre des objectifs de développement de notre pays », promet-il. Avant de donner rendez-vous aux uns et aux autres dans un mois, pour « consulter ensemble les idées qui auront été proposé par nos amis jeunes ».

Au moins 50 initiatives innovantes seront sélectionnées dans un premier temps. Pour la phase finale, les trois meilleures idées seront retenues par un jury et les prix seront respectivement de 50 000 000 GNF, 35 000 000 GNF et 30 000 000 GNF.

Elisabeth Zézé Guilavogui 

Articles Similaires

Ministère de la Culture : le général Doumbouya nomme des collaborateurs de Moussa Moïse Sylla

LEDJELY.COM

Guinée : la gestion des manifestations pacifiques au centre d’une formation à Conakry

LEDJELY.COM

Mandiana : un camion dérape et fait un mort et plusieurs blessés

LEDJELY.COM

Baccalauréat 2024 : le taux de réussite en recul

LEDJELY.COM

Maison centrale : le ministre de la Justice libère une quinzaine de détenus « oubliés »

LEDJELY.COM

Kenien-Hafia : le supplice des usagers

LEDJELY.COM
Chargement....