Ledjely.com
Accueil » PROCES DU 28 SEPTEMBRE : Moussa Dadis Camara sera-t-il présent ?
A la une Actualités Guinée Justice Politique

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : Moussa Dadis Camara sera-t-il présent ?

C’est la question centrale à propos du procès sur les massacres dans l’enceinte du stade du 28 septembre, en 2009. Tous les accusés seront-ils là pour répondre de leurs responsabilités éventuelles dans ces événements tragiques ? Pour l’heure, les autorités préfèrent botter en touche.

En particulier, la question porte sur la présence dans le box des accusés de Moussa Dadis Camara, chef de la junte au moment des faits, formellement inculpé. Ce, parce que les autorités aux manettes du pays depuis le 5 septembre 2021 ont multiplié ces derniers mois des gestes de sympathie à l’endroit de l’ancien président du CNDD. D’abord, en décembre dernier, le colonel Mamadi Doumbouya avait autorisé le retour de ce dernier mais aussi celui du général Sékouba Konaté. Une cérémonie de réconciliation entre les deux avait même été organisé sous les auspices du président de la Transition. Par ailleurs, plus récemment, des informations ont fait état de la présence discrète de Dadis Camara à Conakry.

Dans un tel contexte, ce dernier comparaitra-t-il alors ? La question a d’une certaine façon été posée ce vendredi à la secrétaire générale du ministère de la Justice, en marge de la réunion du comité de pilotage. « Ce sont des questions techniques qui ne relèvent pas du département mais plutôt des magistrats chargés de conduire le procès », a répondu Marie Irène Hadjimalis.

Si d’aucuns estiment qu’aucun obstacle de taille ne s’oppose à la présence de l’ancien président au procès, invoquant le fait qu’il n’a plus l’influence qui était jadis la sienne au sein de l’armée ; d’autres prédisent que la junte actuellement au pouvoir ne prendrait pas le risque de faire comparaître Moussa Dadis Camara, et se fâcher ainsi avec la région forestière. Et si justement la confirmation récente de Dr. Bernard Goumou au poste de PM était destinée à prévenir la colère des partisans de l’ancien président de la junte, en leur offrant un leader de substitution ?

Mais en tout cas, on devrait être situé très vite. Car la date de démarrage du procès devrait être annoncé au plus tard le 6 septembre prochain.

Ledjely.com

Articles Similaires

DIALOGUE INCLUSIF : Dr Makalé Traoré annonce son retrait des activités politiques

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : le ton monte entre le ministère public et les avocats de la défense

LEDJELY.COM

Le centre de santé de Senkéfara accède à l’eau potable

LEDJELY.COM

PROCES DU 28 SEPTEMBRE : la détention de capitaine Dadis au cœur de la 2ème journée

LEDJELY.COM

EDUCATION : la rentrée universitaire fixée au 2 novembre

LEDJELY.COM

KANKAN : deux présumés malfrats présentés à la presse

LEDJELY.COM
Chargement....