Ledjely.com
Accueil » La Fondation FITIMA organise son ‘’Arbre de Noël’’
ActualitésGuinéeSociété

La Fondation FITIMA organise son ‘’Arbre de Noël’’

A l’instar des autres années, la Fondation TIerno et MAriam (FITIMA), sise dans le quartier Kaporo, dans la commune de Ratoma, a organisé ce samedi 17 décembre, son évènement ‘’arbre de Noël’’. Une occasion de faire le bilan de l’année l’écoulée, dans un environnement empreint de joie et de fête pour les enfants en situation de handicap accueillis au centre, leurs parents et les partenaires du Centre.

Beaucoup d’activités étaient inscrites au menu de cette 12ème édition de l’arbre de Noël : jeux, défilé de mode, théâtre, musicothérapie, partage de cadeaux. Pour la présidente-fondatrice de l’ONG FITIMA, l’évènement a une double vocation : d’une part, célébrer les acquis engrangés par les enfants handicapés accueillis par le centre, et de l’autre, leur offrir cet instant de gaieté et les sortir de leur isolement habituel.  « Pour nos enfants qui sont souvent marginalisés par leur famille ou la société, ces activités font partie de leur éducation ou rééducation », a indiqué Hawa Dramé.

Une des ONG les plus dynamiques du pays sur le secteur handicap dans le pays, la Fondation FITIMA reste néanmoins confrontée à des défis de taille. Dont celui se rapportant à l’exiguïté de son local. Elle a une liste d’attente de plus en plus longue, alors qu’elle ne peut accueillir que 32 enfants handicapés en éducation spécialisée. « Il nous manque de l’espace. Même au niveau de l’Etat nous avons cherché à ce qu’on nous octroie un espace de travail. On a attendu depuis 10 ans, impossible d’avoir gain de cause. Nous trouvons cela totalement inadmissible parce que ce que nous faisons, en principe c’est le rôle de l’Etat. Nous n’avons aucune subvention de l’Etat », souligne-t-elle. Cette attitude de la part de l’Etat est d’autant plus incompréhensible qu’au Burkina Faso où la fondation a un autre centre, « l’Etat a donné à FITIMA un terrain de 2500 mètres carrés sur lequel on a pu ériger un centre digne de nom ».

Une doléance à laquelle le responsable Marketing, Communication et RSE de VistaGui, partenaire clé de FITIMA, n’est pas resté insensible. En tout cas, Mamadou Sanou Diallo promet que son institution fera en sorte d’aider FITIMA à avoir un espace en phase avec ses ambitions. « Notre engagement pendant ces trois années, c’est d’accompagner FITIMA pour prendre en charge ces enfants vivants avec handicap tant dans le domaine éducatif que dans le domaine sanitaire », a rajouté le représentant de la Banque VistaGui.

A l’occasion de cette activité, les enfants du centre ont livré des prestations qui ont émerveillé toute l’assistance. A en croire Esther Yaradouno, ‘’l’Arbre de Noël’’ ne doit pas être perçu qu’à l’aune de sa dimension festive. Pour les enfants marginalisés et totalement coupés de la société, du fait de leur handicap, l’activité de l’arbre de Noël a quelque chose d’éminemment thérapeutique, selon cette infirmière de formation et éducatrice spécialisée. « Cette activité permet aux enfants de se divertir, d’être heureux et de se sentir inclus dans la société », a-t-elle souligné

Mais il n’y a pas qu’aux enfants handicapés que l’événement procure de la joie et du pur bonheur. El Hadj Baba Gallé Soumah, professeur à la retraite et grand-père de Fatima Fofana, une fille handicapée accueillie au centre, lui aussi a éprouvé une grande émotion en voyant les progrès réalisés par sa petite-fille. Il en est pourtant à sa deuxième participation à l’activité, mais celle-ci a toujours le même effet sur lui. « C’est formidable de constater que les enfants ont pu apprendre quelque chose. Ça soulage les parents. J’ai senti une amélioration des comportements, une évolution mentale de notre fille par rapport à l’année dernière. C’est un bon centre qu’il faut recommander, soutenir et encourager », confie-t-il, tout ému, après avoir vu les progrès réalisés par sa petite fille.

Aliou Nasta

Articles Similaires

Pépé Francis Haba : « Bah Oury pourra aider, s’il a le soutien du CNRD et du gouvernement »

LEDJELY.COM

Kankan : les acteurs sociopolitiques réagissent à la nomination de Bah Oury

LEDJELY.COM

Dossier Pendessa : les avocats du journaliste annoncent un pourvoi devant la Cour suprême

LEDJELY.COM

Urgent: Sékou Jamal Pendessa recouvre la liberté

LEDJELY.COM

Appel d’offres international : le Laboratoire national de la Géologie veut acquérir des matériels techniques spéciaux de laboratoire

LEDJELY.COM

Mœurs : l’OPROGEM s’élève contre les sextapes de personnalités qui circulent sur la toile

LEDJELY.COM
Chargement....