Ledjely.com
Accueil » ENFANCE : la Guinée lance le Partenariat Africain pour l’Enfance
ActualitésPublireportage

ENFANCE : la Guinée lance le Partenariat Africain pour l’Enfance

Le gouvernement guinéen, à travers le ministère du Plan et de la Coopération internationale, en compagnie de son partenaire qu’est le Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), a lancé ce vendredi 23 décembre 2022, le Partenariat Africain pour l’Enfance. Cette initiative s’inscrit en droite ligne des objectifs de la lutte contre les violences contre les enfants, en passant en particulier par la mobilisation des ressources internes en leur faveur.

Le Partenariat Africain pour l’Enfance a pour finalité d’accroître la mobilisation de ressources internes publiques et privées à l’effet d’accélérer les progrès et les objectifs de développement durable pour les enfants.  Selon la ministre du Plan, cette initiative « a pour but de développer, produire et mettre en œuvre un modèle de financement innovant et réaliste pour les enfants ». Le choix de recourir à ce partenariat résulte du fait, selon Rose Pola Pricémou, « qu’en dépit d’une croissance économique qu’enregistre le pays, les allocations affectées à l’enfance ne suivent pas le rythme de cette croissance ».

Naturellement, la présidente du parlement des enfants de Guinée se réjouit de l’initiative. Mariama Diallo en profite pour solliciter des autorités et les partenaires de la Guinée, « l’augmentation du budget accordé aux structures en charge de l’enfance ». D’autant que, souligne-t-elle : « la réalisation des engagements du gouvernement en faveur des enfants, ne peut être garantie sans les ressources financières ».

Du côté du Fonds des Nations unies pour l’enfance (Unicef), on est déterminé à soutenir le partenariat africain pur l’enfance. Selon le représentant-pays de l’agence onusienne, à partir de 2023, le Partenariat Africain pour l’Enfance va se focaliser sur deux domaines notamment « la vaccination et la lutte contre la mal nutrition ». Des domaines dans lesquels il n’y a pas eu de « progrès au cours des dix dernières années », indique Pierre N’Gom.  Il ajoute par la même occasion que « l’Unicef va supporter les ministères concernés du point de vue technique parce que du point de vue financier c’est une mobilisation de ressources domestiques ».

Représentant le Premier ministre à la cérémonie de lancement, Aicha Nanette Conté, ministre de la Promotion féminine, de l’Enfance et des Personnes vulnérables a dans son discours rappelé que l’initiative Partenariat Africain pour l’Enfance est au nombre des « priorités du gouvernement ». Le partenariat est en outre, dit-elle, en réponse à la situation « sociale et sanitaire des enfants dans le cadre de la refondation de la santé et de l’école », dit-elle. Pour Aicha Nanette Conté, le gouvernement a conscience de l’urgence « d’initier et d’accélérer des mesures de mobilisation de ressources domestiques à l’effet d’accroître l’investissement en faveur de l’enfance pour atteindre les objectifs du Programme de Référence Intérimaire (PRI) », conclut-elle.

N’Famoussa Siby

Articles Similaires

Guinée : c’est parti pour la campagne nationale d’offre gratuite des services de planification familiale

LEDJELY.COM

Sécurité : Bah Oury lance la construction du siège du ministère

LEDJELY.COM

Salifou Camara Super V : les hommages des proches au défunt président de la Féguifoot

LEDJELY.COM

Vaccination : amélioration de la chaîne du froid à Boffa

LEDJELY.COM

Boycott des audiences par les avocats : quel impact sur le verdict annoncé dans le procès du 28 septembre ?

LEDJELY.COM

Moribadou : un soulèvement contre Rio Tinto et ses sous-traitants débouche sur un mort

LEDJELY.COM
Chargement....