Ledjely.com
Accueil » KANKAN : un corps en putréfaction retrouvé dans le quartier Kababa 2
ActualitésHaute-Guinée

KANKAN : un corps en putréfaction retrouvé dans le quartier Kababa 2

Après deux jours sans donner de signe de vie, c’est finalement le corps de Fanta Kourouma, âgée environs 45 ans qui a été découvert dans sa chambre ce lundi 2 janvier 2022, au quartier Kabada 2. Divorcée et mère de 7 enfants, elle vivait avec son nouvel époux. Elle avait réservé un refus à toutes les offres de médiation tendant à la remettre avec son époux.  

Selon Ansoumane Touré, chef du secteur dans lequel Fanta habitait avec son ex-mari, ce dernier est venu se plaindre chez ce dimanche 1er janvier. Il reprochait à son ex-femme d’avoir abandonné ses enfants.  « Ce matin, c’est mon chef de quartier qui m’a informé par téléphone que la porte de la maison que Fanta occupait dernièrement a été défoncée et que c’est son corps qui y a été retrouvé. Je ne connais pas l’homme qui vivait avec elle. Il paraît que sa famille paternelle n’a pas accepté de célébrer le mariage entre elle et cet homme. Finalement, le mariage a eu lieu grâce à la famille maternelle de la dame », a expliqué le chef secteur.

C’est un voisin à la victime qui a découvert le corps. « Comme le rideau était derrière, j’ai baissé un peu ma tête et j’ai senti une odeur à l’intérieur, mais aussi des mouches. J’ai appelé son jeune frère pour l’informer. A son tour, il a appelé le chef de quartier. Quand il est venu, en présence des policiers, nous avons défoncé la porte et nous avons retrouvé son corps sur le lit », a relaté Namory Doumbouya.

Aux dires du médecin légiste qui a fait l’autopsie du corps, sur le lit où reposait la défunte, on a également retrouvé un couteau et un bâton. En outre, le corps, dit-il, portait des traces de sang et une blessure profonde au niveau de l’œil gauche. « Nous avons trouvé le corps en état de putréfaction. Et sur son corps aussi, on a remarqué au niveau l’arcade sourcilière gauche, une lésion profonde, et aussi au niveau de bouche, il y avait également une lésion. Sur son corps, il y avait des traces partout », a indiqué Samaké Issiaka.

Michel Yaradouno Kankan pour ledjely.com 

Articles Similaires

Mesures à propos des EPA, ce qu’il faut retenir

LEDJELY.COM

Blaise Goumou demande à être libéré

LEDJELY.COM

Guinée : les membres statutaires accentuent la pression sur le CONOR

LEDJELY.COM

Urgent: le FNDC projette une manifestation le 16 février

LEDJELY.COM

Siguiri : un accident de la route coûte la vie à deux personnes

LEDJELY.COM

Malam Boucary au CNT : « Evitez les petits calculs politiques »

LEDJELY.COM
Chargement....