Ledjely.com
Accueil » GUINEE : OSH Guinée promeut la participation politique des personnes handicapées
ActualitésGuinéeSociété

GUINEE : OSH Guinée promeut la participation politique des personnes handicapées

L’Organisation de secours aux handicapés de Guinée (OSH Guinée) a organisée une table ronde ce jeudi 4 janvier 2023 autour du thème : ‘’La participation politique et démocratique des personnes handicapées en Guinée’‘. Cette rencontre qui a mobilisé plusieurs personnes handicapées s’inscrivait dans le cadre de la célébration en différé de la journée internationale des personnes handicapées et avait pour objectif d’interpeller davantage les décideurs et même les personnes handicapées elles-mêmes sur la nécessité de leur implication dans la gouvernance locale.                     

Bangaly Camara, directeur exécutif de l’ONG, explique que pour qu’elles puissent se retrouver dans les instances de prise de décisions, les personnes handicapées elles-mêmes ont un rôle à jouer. « Il faut que les personnes handicapées puissent prendre leur destin en main, afin de se battre pour être dans les postes de décisions qui leur permettent de plaider pour l’inscription de la question du handicap dans les politiques et programmes publics de développement », préconise-t-il.

Ceci, l’ONG OSH Guinée, en ce qui la concerne, entend œuvrer pour la participation politique et démocratique des personnes handicapées. « Premièrement, nous allons renforcer le leadership de ces personnes de manière à leur permettre de faire valoir leurs compétences dans les structures de prise de décision. Deuxièmement, c’est de faire le plaidoyer auprès des institutions internationales et de l’État afin d’inscrire et d’appliquer la prise en compte des questions de handicap dans les politiques publiques de développement », promet Bangaly Camara.

Mamadou Moussa Bah, coordinateur national des personnes handicapées reconnait la pertinence de l’approche que prône OSH Guinée. « La politique est transversale. Nous les handicapés avons le droit de voter et d’être élus, alors pourquoi pas voter pour nous », s’interroge-t-il ? Suggérant le pragmatique, il invite les personnes handicapées à commencer par adhérer massivement aux partis politiques et veiller à ce que ces partis prennent en compte les préoccupations spécifiques des personnes handicapées.

Si Fatoumata Binta Barry, de l’ONG Wakilaré admet également la pertinence du thème de la table ronde, elle avoue néanmoins que la politique ne l’intéresse guère. « Je préfère rester l’entrepreneure que je suis que de faire la politique », dit-elle.

Mariama Ciré Diallo

Articles Similaires

APPEL D’OFFRES : la SONAP recherche des fournisseurs pour l’acquisition de 4 véhicules

LEDJELY.COM

JUSTICE : le TPI de Mafanco dresse le bilan 2022

LEDJELY.COM

STADE DE NONGO : l’Etat n’exclut pas la résiliation de la convention avec Antonio Souaré

LEDJELY.COM

Hadj 2023 : 10 000 places accordées à la Guinée

LEDJELY.COM

KOUROUSSA : un accident fait deux morts dans le district de Frakoun

LEDJELY.COM

TELECOMS : Ousmane Gaoual préside la c𝗼𝗻𝗳𝗲́𝗿𝗲𝗻𝗰𝗲 𝗱𝗲𝘀 p𝗼𝘀𝘁𝗲𝘀 𝗱𝗲𝘀 𝗘́𝘁𝗮𝘁𝘀 𝗱𝗲 𝗹’𝗔𝗳𝗿𝗶𝗾𝘂𝗲 𝗱𝗲 𝗹’o𝘂𝗲𝘀𝘁

LEDJELY.COM
Chargement....