Ledjely.com
Accueil » BAH OUSMANE : « Nous n’allons pas alimenter la rue pour accéder au pouvoir »
A la uneActualitésGuinéePolitique

BAH OUSMANE : « Nous n’allons pas alimenter la rue pour accéder au pouvoir »

Après plusieurs mois d’absence sur la scène politique guinéenne, le parti Union pour le renouveau et le progrès (UPR) a repris ses assemblées générales hebdomadaires ce samedi 21 janvier à son siège, sis à la Minière dans la commune de Dixinn. Membre de la coalition du RPG-arc-en-ciel, le parti de Bah Ousmane semble néanmoins se distinguer de l’approche frontale que l’ancien parti au pouvoir n’exclut plus d’adopter vis-à-vis du CNRD. Bah Ousmane, président de l’UPR, met davantage l’accent sur le dialogue inter-guinéen dont le rapport finale a été présenté en décembre dernier au colonel Mamadi Doumbouya. 

Ce n’est pas encore le divorce. Mais Bah Ousmane travaille désormais à faire en sorte que son parti se distingue de l’approche de ceux qui ne sont pas allés au dernier dialogue dont le RPG-arc-en-ciel, auquel son parti est pourtant allié. « Notre parti a inscrit dans sa dynamique que la recherche du pouvoir se fera toujours par les urnes, par la démocratie instaurée dans notre pays », a-t-il dit ce samediEn conséquence, l’ancien ministre engage son parti à continuer à travailler au renforcement du dialogue entre les forces vives. Le dialogue étant, à ses yeux, « une arme, un outil pour tout parti politique qui veut accéder au pouvoir ». En tout cas, que personne ne compte sur l’UPR pour utiliser la rue en vue d’arriver au pouvoir. « Nous n’allons pas alimenter la rue pour accéder au pouvoir ». A la limite, suggère-t-il de manière voilée à l’UFDG, à l’UFR et au RPG, « si on ne participe pas au début d’un dialogue, pourquoi ne pas participer aux autres étapes du dialogue ? Ce n’est pas un processus achevé »

Plus globalement, Bah Ousmane promet que son parti restera au service de l’unité nationale et de la démocratie. « Nous avons œuvré à l’instauration d’une véritable démocratie et de l’Etat de droit dans notre pays. Aujourd’hui encore plus qu’hier, nous nous inscrivons dans cette dynamique. Et c’est pourquoi l’UPR, à travers toutes ses personnalités, va contribuer à la consolidation de la démocratie, de l’unité nationale. Notre parti a toujours été et sera toujours à la recherche du consensus national au prix des intérêts nationaux de ce pays », réaffirme-t-il.

Aminata Camara

Articles Similaires

Mesures à propos des EPA, ce qu’il faut retenir

LEDJELY.COM

Education : les enseignants contractuels menacent d’aller en grève

LEDJELY.COM

Blaise Goumou demande à être libéré

LEDJELY.COM

Guinée : les membres statutaires accentuent la pression sur le CONOR

LEDJELY.COM

Urgent: le FNDC projette une manifestation le 16 février

LEDJELY.COM

Siguiri : un accident de la route coûte la vie à deux personnes

LEDJELY.COM
Chargement....