Ledjely.com
Accueil » Marché Enta : le feu ravage le contenu d’une cinquantaine de boutiques
A la uneActualitésGuinéeSociété

Marché Enta : le feu ravage le contenu d’une cinquantaine de boutiques

La nuit dernière, un incendie s’est déclaré au marché d’Enta, dans la commune de Matoto. Difficilement maîtrisées, les flammes consécutives, nous apprend-on, à un court-circuit ont réduit le contenu d’une cinquantaine de boutiques en cendre. Sur place, les victimes, en proie à la désolation, appellent à la solidarité des autorités, des institutions et des bonnes volontés.

Ce sont surtout des boutiques-conteneurs situées en bordure de la route qui ont été les plus affectées. « Les dégâts sont énormes Les victimes ont perdu leurs marchandises. Le feu a tout calciné », fait remarquer Ibrahima Diallo, commerçant. Si le feu a eu le temps de faire le plus de dégâts possible, c’est parce que la progression des sapeurs-pompiers a été rendue difficile par des encombrants physiques, note-t-il néanmoins. « Les services de protection n’ont pas pu atteindre le feu à temps, parce qu’il y avait un réel problème pour accéder à l’intérieur du marché, il y a un encombrant énorme dû à des occupations anarchiques, qui a fait que l’accès a été difficile pour les sapeurs-pompiers », explique encore le commerçant.

Toutefois, selon le général Alimou Diallo, un témoin, le sinistre résulte d’un court-circuit parti du transformateur électrique alimentant le marché. Ce, parce qu’à ses yeux, ce transformateur est soumis à une charge qu’il ne peut pas supporter. « C’est dû tout le temps au courant. Le transformateur qui est là alimente trois quartiers. Or, il est trop petit par rapport à la charge.  C’est ainsi qu’à 2h30 min, il y a des flammes au niveau du poteau, puis cela s’est répercuté sur le transformateur. Et de fil à aiguille, le feu a gagné les toitures des boutiques », explique-t-il. Il rajoute que les administrateurs du marché et d’autres personnes de bonne volonté ont fait ce qu’ils pouvaient pour limiter les dégâts. « Mais le feu était tellement énorme que nous ne pouvions pas l’éteindre, si ce n’est avec l’aide des sapeurs-pompiers qui sont arrivés dans les bandes de 3 heures », précise Alimou.

Venu manifester sa solidarité aux victimes du sinistre, Chérif Mohamed Abdallah président du Groupe organisé des hommes d’affaires (GOHA international), dit avoir engagé ses représentants au niveau de marché à faire « l’évaluation des dégâts ». Cette étape terminée, il promet que son organisation lancera un « SOS à l’endroit du président Mamadi Doumbouya, de l’ensemble de son gouvernement, des institutions, des marchés de la république ainsi que de toutes les bonnes volontés, pour les inviter à venir au secours des commerçants d’Enta »

Informé, le maire de la commune de Matoto a lui aussi effectué le déplacement. « Le constat est vraiment alarmant et les dégâts sont très énormes. On est tous affectés moralement, car voir les biens d’une personne partir en feu, c’est déplorable », reconnait-il. Il assure aussi que ses équipes vont faire l’état des lieux pour se faire notamment une idée précise des dégâts. Mais d’ores et déjà, Mamadou Tos Camara prend une résolution. « Il va falloir que nous prenions des dispositions, car nous avons constaté les encombrants dans le marché et également la cabine de EDG, parce qu’on ne doit pas cohabiter avec les postes de cabine, c’est très dangereux », note le maire de la commune de Matoto.

Ces encombrants physiques, le lieutenant-colonel Ibrahima Sory Kaba, Directeur régional de la protection civile de Conakry, les souligne au nombre des facteurs qui ont rendu difficile l’intervention des sapeurs-pompiers. Mais il commence par noter le retard avec lequel son service a été alerté. « Le feu s’est déclaré aux environs de 2h 30. On nous a informés à 4 heures. Ensuite, l’accès au marché était très difficile car toutes les voies sont bloquées par les kiosques », explique-t-il pour sa part.

A rappeler que c’est la quatrième fois que ce grand marché de Enta prend feu. Ce, depuis 2017.

Aminata Camara

Articles Similaires

Comment la Guinée lutte contre une nouvelle épidémie de poliomyélite ?

LEDJELY.COM

Tchad : l’opposition promet de poursuivre l’œuvre de Yaya Dillo

LEDJELY.COM

Monnaie guinéenne : le parcours depuis l’indépendance

LEDJELY.COM

Médias Awards : les organisateurs annoncent le report de l’édition 4

LEDJELY.COM

Kankan : un apprenti chauffeur glisse et tombe sous les pneus d’un camion

LEDJELY.COM

Procès du 28 sept : le camp Dadis optimiste après la projection des vidéos

LEDJELY.COM
Chargement....