Ledjely.com
Accueil » Km36 : cible d’un incendie mystérieux, la famille Diakité est-elle victime d’un mauvais sort ?
A la uneActualitésGuinéeSociété

Km36 : cible d’un incendie mystérieux, la famille Diakité est-elle victime d’un mauvais sort ?

A Sanoyah-Km36 et particulièrement dans le secteur Sougueta, c’est le sujet de toutes les discussions. Diakité et sa famille, quant à eux, ne savent plus où donner de la tête. De fait, depuis novembre dernier, ce ménage est la cible d’un incendie qui se manifeste de manière récurrente et dont on ignore l’origine. Surgissant tout d’un coup du néant, le feu avait jusqu’à récemment tendance à s’attaquer aux objets dont les habits. Mais il y a quelques jours, c’est à l’enfant de Mohamed Manden Diakité qu’il s’en est pris, laissant ce dernier avec des plaies et plongeant ses parents dans la désolation et l’inquiétude. Ne sachant comment y faire face, le père de famille et les autres appellent au secours contre ce phénomène qu’ils imputent tout à la fois au mauvais sort et une éventuelle malédiction.

Interrogé ce vendredi 10 février par un reporter du Djely, Mohamed Manden Diakité ne cache pas son angoisse et son désarroi « Ce feu mystérieux nous inquiète vraiment depuis des mois.  Tout a commencé le 25 novembre 2022 et depuis, il brûle tout dans la concession. Pas plus tard que mercredi passé, aux environs de 10 heures, c’est mon fils âgé de seulement un an qu’il a brûlé au niveau du pied.  Puis, le lendemain, il a de nouveau été brûlé au dos. C’est si préoccupant que même si nous accrochons nos habits au dehors, ils prennent feu », explique le père, désemparé.

Ne trouvant aucune explication logique à ce dont lui et sa famille sont victimes, il se laisse aller toutes sortes de conjectures. « Nous ne savons réellement pas ce qui se cache derrière ce feu.  Est-ce   des diables ? Est-ce que c’est une malédiction ?  Est-ce de mauvaises personnes », s’interroge-t-il ?

S’il envisage toutes les hypothèses, y compris les plus improbables et irrationnelles, il dit ne rien se reprocher pouvant expliquer ce qui lui arrive. « En tout cas, je ne me rappelle pas avoir fait du mal à une personne, ni à un voisin », assure Mohamed Manden Diakité.

Et quand on lui soumet l’éventualité que le terrain où il a construit la maison soit hanté par des mauvais esprits, il oppose ceci : « J’ai acheté ce terrain depuis 1995. Ensuite, j’ai construit et déménagé. Mais jusqu’en novembre dernier, personne ne nous avait parlé du diable qui hanterait ces lieux. Et depuis que ce phénomène a commencé à se manifester, il ne m’est pas arrivé de faire un cauchemar pouvant se rapportant à ce feu mystérieux. Le Coran a été lu plusieurs fois. Nous avons aussi fait des offrandes et formulé des bénédictions, mais pour le moment, ça n’arrête pas ».

N’arrivant pas à enrayer le mystère, les membres de la famille et les autres locataires passent la nuit à la belle étoile depuis quelques semaines. Mais cette solution de circonstance ne prévaudra pas quand la saison des pluies va s’annoncer. D’où l’appel que la famille lance en direction de tous ceux qui peuvent l’aider à trouver une solution son impénétrable sort.

Fodé Soumah

Articles Similaires

Urgent : Bah Oury nommé nouveau premier ministre

LEDJELY.COM

Crise en Guinée : un seul remède appelé ‘’humilité’’

LEDJELY.COM

Axe Lambanyi-Hamdallaye : la grève plutôt suivie

LEDJELY.COM

Grève générale : les travailleurs du secteur de la monnaie électronique observent le mot d’ordre

LEDJELY.COM

Grève générale : de la T7 à Enco 5, boutiques, magasins et banques fermés

LEDJELY.COM

Grève générale : la ville de Kankan au ralenti

LEDJELY.COM
Chargement....