Ledjely.com
Accueil » « CMRN, CNDD, CNRD, ça suffit ! », martèle le Comité d’initiative citoyenne
A la uneActualitésGuinéePolitique

« CMRN, CNDD, CNRD, ça suffit ! », martèle le Comité d’initiative citoyenne

Les solutions par les coups d’Etat et l’immixtion des militaires dans la gestion des affaires publiques, le Comité d’initiative citoyenne (CIC) n’en veut pas. Et au aucun prétexte ne serait justifier que les Forces de défense et de sécurité (FDS) se muent en politiques. C’est en substance ce que les animateurs de cette plateforme ont indiqué ce jeudi, au cours d’un point de presse qu’ils ont animé à Conakry.

Pour administrer à la Guinée des soins appropriés, le Comité d’initiative citoyenne préconise de « passer en revue le parcours effectué depuis l’indépendance, identifier ce qui n’a pas marché et qui explique notre situation lamentable actuelle, et en tirer les leçons pour le présent et l’avenir ». Le comité s’étant lui-même livré audit exercice, par la voix de son porte-parole, El Hadj Amadou Sadio Bah, en tire comme leçon principale que le parcours de la Guinée débouche sur « bilan désastreux pour la population classée parmi les plus misérables de la planète ». La faute, selon lui, à une « gestion autocratique basée sur un tribalisme primaire et composée exclusivement de mangeurs de denier publics au détriment des bâtisseurs ». Sans concession, le porte-parole indique en outre que la gouvernance en Guinée repose sur un « ADN gravement pollué par trop de mauvaises habitudes acquises au fil des décennies de galère et des plaies béantes dont les plus purulentes sont notamment la mal gouvernance de l’Etat, l’analphabétisme scandaleux et tant d’autres ».

Et pour changer la donne et épouser l’approche vertueuse de la gouvernance, le CIC demande aux Forces vives de « faire des propositions pour la gouvernance de notre pays ». Au CNT, il suggère de « s’informer sur le système politique suisse apparemment un des plus vertueux afin de s’en inspirer éventuellement pour notre nouvelle constitution ».

Mais par-dessous tout, le Comité d’initiative citoyenne recommande de « mettre fin à la propension des FDS (Forces de défense et de sécurité) à faire des coups d’Etat militaires pour s’imposer à la tête de l’Etat ». Plus concrètement, il suggère de « prévoir clairement que désormais toute personne qui utiliserait les moyens des FDS pour prendre le contrôle de l’Etat serait traduite devant les cours d’assises du système judiciaire ». Parce que pour le CIC, le slogan pourrait être : « CMRN, CNDD, CNRD, ça suffit » !

En effet, pour cette plateforme, les « crises de régime politique doivent se résoudre exclusivement dans les urnes par les électeurs ».

Aminata Camara

Articles Similaires

Humanitaire : Unicef accompagne un concert de Sékouba Bambino dédié aux indigents

LEDJELY.COM

Enseignement pré-universitaire : le ministère dévoile le calendrier des examens de fin d’année

LEDJELY.COM

Kankan : plus de cent téléphones portables saisis à la prison civile

LEDJELY.COM

MATAM : Badra Koné nommé président de la délégation spéciale

LEDJELY.COM

‘’Commandant de régiment’’ : Toumba et Marcel chargent Dadis

LEDJELY.COM

Lutte contre la corruption : Alseny Farinta se défend de faire dans un « acharnement »

LEDJELY.COM
Chargement....